publicité

Bis repetita : Nouvelle opération escargot des chauffeurs de taxis

Les automobilistes devront prendre leur mal en patience, sous la pluie, ce vendredi. Les chauffeurs de taxis de Guadeloupe, toujours insatisfaits de l'avancée de leur dossier, ont décidé de réitérer leur opération escargot d'hier. 

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'intersyndicale des Taxis de Guadeloupe rejoue sa partition d'hier. Depuis 6h30, ce vendredi matin, ils encombrent les principaux axes du département. 
La mobilisation des chauffeurs de taxis fait suite à négociations infructueuses. 

Nouvelle rencontre sans solution

A Chauvel, aux Abymes, ou sur le pont de l'alliance, les embouteillages sont monstres... La pluie rend cette mobilisation encore plus difficile pour les usagers de la route.
Les chauffeurs de taxis ne comptent pas faire taire leurs voix. Après des discussions sans succès avec le sous-préfet de Pointe-à-Pitre, ils ont été reçus, dans la soirée de jeudi, par les deux présidents des Chambres de métiers et de l'artisanat, Simon Vainqueur et de Commerce et d'industrie des Iles de Guadeloupe. 
Les deux présidents entendent aujourd'hui, jouer les médiateurs dans ce dossier. 
 

Nouvelle opération escargot

Routes de Guadeloupe communique sur cette opération escargot et informe des ralentissements sur les axes touchés : 
- RN1, entre l'échangeur de Grand-Camps et Baie-Mahault, RN1, en direction de Baie-Mahault.
- Baie-Mahault, Jarry, Voie Verte, Rd32 dans les deux sens. (Barrage)
Incidence : le trafic est fortement perturbé en région pointoise.

Images des embouteillages :
Chauvel, Abymes
Pont de l'Alliance

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play