guadeloupe
info locale

Bouderie entre les comités de cyclisme de la Guadeloupe et de la Guyane

cyclisme
Philibert Moueza
©Guadeloupe 1ère
Du rififi entre le comité régional de cyclisme de la Guadeloupe et celui de la Guyane. Philibert Moueza ne veut ni sélection, ni club de la Guadeloupe au Tour de Guyane. Le Karukéra Assainissement a décidé de saisir la Fédération française de cyclisme en urgence.
 
Le comité régional de cyclisme de la Guadeloupe en proie à une forte contestation. En cause la participation d’un club de l’archipel au prochain tour cycliste de la Guyane. Philibert Moueza, le président du comité cycliste a déjà écarté la participation d’une sélection à cette compétition, et il a affirmé hier soir qu’il va refuser toute participation d’un club guadeloupéen.
©guadeloupe
Mais le club cycliste Karukera Assainissement ne l’entend pas de cette oreille ! Le club a saisi en urgence la Fédération Française de cyclisme afin d’obtenir cette autorisation de participation au tour cycliste de la Guyane samedi. Jean Suédois, le vice-président du Club a des mots très forts : « décision irréfléchie » du président du comité cycliste de la Guadeloupe.

Jean Suédois, le vice-président du Club Karukéra Assainissement

La Martinique ne voit pas les choses comme la Guadeloupe puisqu'une délégation de six coureurs représenteront l'île au Tour de Guyane : Mickaël Laurent, leader de la sélection, et déjà vainqueur de trois tours de Guyane, son coéquipier de l’UCS, Ismaël Denara, Thierry Ragot de l’ECD, Edwin Nubul, Jean-Emmanuel Laurendot du VCF, et Kéhan Pastel de la Pédale d’Or Joséphine.
​​​​​​​Mickaël Laurent chef de file de la sélection de Martinique
​​​​​​​Mickaël Laurent chef de file de la sélection de Martinique au Tour de Guyane ©JCS
​​​​​​​

​​​​​​​​​​​​​​
Publicité