Covid 19 : Les parents de l'école Eugène Alexis bloquent l'établissement

coronavirus
blocage école Gosier cas Covid suspect
©Krystel Théophile
A la suite de la découverte d'un cas de Covid 19 dans l'école Eugène Alexis au Gosier, les parents ont bloqué l'accès à l'établissement ce jeudi matin. Ils demandent à l'ARS de tester tout le personnel. 
Entre angoisse, émoi et colère, les parents de l'école Eugène Alexis au Gosier se sont mobilisés dès 6 heures ce jeudi matin. L'école est bloquée à la suite de la découverte d'un cas de Covid 19 ce mardi.
 
blocage école gosier covid rectrice maire
©Krystel Théophile

Hubert Hermin est le président de l'association des parents d'élèves de l'école. Il évoque plusieurs cas suspects et accuse l'ARS d'inaction. Il demande à l'agence de santé de tester l'ensemble du personnel.
©guadeloupe

Kytzie Sylvestre, vice-présidente de l’association des parents d’élèves, exprime son inquiétude et son indignation. Elle évoque la dangerosité du virus. "Je trouve inadmissible que l'école soit rouverte et que nos enfants soient en contact avec des personnes qui ont été en contact avec des personnes qui ont été testées positives au coronavirus", s'alarme-t-elle. 
 
Kytzie Sylvestre Vice présidente de l’association des parents d’élèves ©guadeloupe

Sur place, Cédric Cornet, le maire du Gosier, se montre aux côtés des parents. Comme les parents d'élèves, il se tourne vers l'ARS. "On avait déjà alerté l’ARS. (...). L'ARS doit faire son travail de dépistage. (...) Les gens veulent savoir s'ils sont contaminés », renchérit Cédric Cornet.
 
Cédric Cornet - Maire du Gosier ©guadeloupe
Christine Gangloff-Ziegler, la rectrice, s’est, elle aussi déplacée. Elle a tenu à accompagner l'inspecteur académique. Interrogée sur le blocage de l'école, elle déclare :

L'objectif est de permettre aux enfants d'aller à l'école de nouveau. C'est un élément fondamental. Il faut qu'on retrouve le chemin de l'école. Si on bloque à chaque fois les établissements, on va se retrouver dans une situation où les enfants vont manquer tout une partie de leur scolarité, c'est dramatique pour les enfants



Elle explique, comme mardi soir sur notre antenne radio, se conformer au protocole national. Elle indique qu'elle va tout de même contacter l'ARS "pour avoir plus d'éléments". 
 
Christine Gangloff-Ziegler - Rectrice académie ©guadeloupe


Que dit le protocole sanitaire en cas suspicion de cas de Covid 19 ou de personnel cas contact?

Le protocole sanitaire ne dit rien concernant les suspicions de coronavirus dans l'établissement scolaire.


Que se passe-t-il si une personne présente des symptômes ou est testée positive? 

Si une personne accueillie présente des symptômes, elle doit être isolée immédiatement dans l'attente du retour à domicile ou de sa prise en charge médicale. 
 

L'élève ou le personnel devra consulter le médecin traitant ou la plateforme Covid-19 qui décide de l’opportunité et des modalités de dépistage le cas échéant. ​​​​Le directeur d’école ou le chef d’établissement indique au personnel ou aux représentants légaux de l’élève qu’il ne doit pas revenir à l’école dans l’attente d’un avis médical.


Le protocole précise que l'établissement reste ouvert et les activités scolaires se poursuivent dans l’attente de l’avis médical.

Si un personnel ou un élève est « cas confirmé », la direction de l’établissement doit informer immédiatement l'Inspecteur d'Académie qui prend contact avec l’agence régionale de santé (ARS). 

Selon le protocole sanitaire, c'est l’ARS qui est responsable du recensement, de l’information et du suivi des personnes contact à risque et qui arrête la stratégie de dépistage adaptée.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live