publicité

"Centrale thermique Marie-Galante" : Le dossier intégral

La polémique continue au sujet de la centrale thermique qui sera couplée à l'unité sucrière de Grande-Anse. Planteurs et direction de l'usine défendent le projet Albioma, les élus soutiennent celui de la Compagnie de navigation du Rhône. Au milieu, la population s'interroge.
Explications.

  • Eric Stimpfling
  • Publié le
Pendant plusieurs jours, Eric Stimpfling est allé à la rencontre de tous les acteurs de ce dossier pour en comprendre tous les enjeux.
Voici le premier des 5 épisodes, avec un état des lieux de la filière canne à Marie-Galante.
Volet 1 : Etat des lieux Filière Canne Marie-Galante


Voici le 2ème épisode. Il est question de l'usine de Grande Anse, plus connue sous le nom de SRMG pour Sucrerie et Rhumerie de Marie-Galante.

Usine Grande-Anse SRMG


Il est question ici du projet d'Albioma. Cette unité de co-génération va utiliser comme combustible de la bagasse pendant la récolte, puis de la biomasse le reste de l'année. Un projet combattu par les élus marie-galantais.

Présentation ALBIOMA


La suite de notre enquête sur le conflit qui agite Marie-Galante au sujet de la future centrale thermique, nous conduis ce soir à la présentation du projet CNR, la compagnie de navigation du Rhône...Soutenu par les élus marie galantais, c'est l'élément central du vaste projet île durable...

Marie-Galante : Projet CNR


Dans ce cinquième volet, il est question du DIVD, le démonstrateur industriel de ville durable. L'île est lauréate d'un appel à projet national qui pourrait bouleverser la physionomie de Marie-Galante et le quotidien de ses habitants.

MARIE-GALANTE VOLET 5

 


Sur le même thème

  • économie

    Les cercueils en carton font leur apparition chez nous

    Une nouveauté sur le marché de la mort... Une société récemment créée par deux Guadeloupéennes souhaitent introduire des cercueils en carton. Ils ont déja fait leur preuve en Europe et sont désormais proposés à la clientèle locale.

  • économie

    La commune de Saint-Louis proche de la faillite

    Près de 4 millions d’euros de déficit pour le compte administratif 2016 et un budget 2017 présentant un déséquilibre de près de 6 millions. C'est la situation financière de la commune de Saint-Louis, selon la Chambre régionale des comptes, qui évoque une "négligence grave et répétée".

  • économie

    Le prix du sans plomb en baisse, le gazole augmente

    Dès demain, 1er novembre, le litre de super sans plomb passera à 1,35 €, soit une baisse de 5 centimes, celui du gazole route à 1,18 €, une augmentation de 2 centimes et la bouteille de gaz à 21,77 €, + 0,69 centimes.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play