CMA-CGM entre dans le capital d'Air Caraïbes

transports
Air Caraïbes and CMA-CGM
©Y. Yacou
CMA-CGM et Dubreuil Aéro ont signé aujourd’hui  un protocole d’accord pour une prise de participation de 30% du premier dans le capital du second. Cet accord permet à CMA CGM de faire son entrée dans le transport aérien.
En la matière, on pourrait même dire que ce rapprochement entre CMA-CGM et Air Caraïbes c'est d'abord celui de deux groupes familiaux dont les intérêts sont désormais convergents. En l'occurence, celui de Jean-Paul Dubreuil, président de Groupe Dubreuil Aéro, et Rodolphe Saadé, PDG du Groupe CMA-CGM. Ils viennent de signer un protocole d’accord qui prévoit la participation du Groupe CMA-CGM.à hauteur de 30% dans le capital du Groupe Dubreuil Aéro (Air Caraïbes et French Bee).
Les deux groupes ont déjà précisé les termes de l'accord : 
La transaction s’effectuera à la fois par la souscription d’une augmentation de capital à hauteur de 50 millions d’euros et par l’acquisition d’actions ordinaires.
Les deux compagnies alignent une  flotte constituée de 14 appareils long-courriers dont  8 Airbus A350. Bref, pour CMA CGM, c’est l’occasion  de proposer des services complémentaires au fret maritime.
A l'issue de la signature, elles ont tenu à préciser que : 

Cette opération a recueilli un avis favorable des instances représentatives des salariés de Groupe Dubreuil Aéro et est encore soumise à l’aval des autorités de la concurrence en France, en Polynésie Française et en Autriche, et après autorisation du Ministère de l’Economie et des Finances

Un rapprochement stratégique pour développer et renforcer l’expertise dans le fret aérien

Une nouvelle dynamique dans le transport qui doit permettre au Groupe CMA CGM de proposer à ses clients des services complémentaires au fret maritime en conservant la maîtrise de la chaîne de transport sur les zones desservies par les deux groupes
 

Le Groupe CMA-CGM apporte son expertise logistique pour contribuer au développement de l’activité cargo de Groupe Dubreuil Aéro, notamment à travers Hi Line Cargo, la filiale qui commercialise aujourd’hui les soutes des appareils d’Air Caraïbes et French Bee

 

Ils ont dit... :


Jean-Paul Dubreuil, Président de Groupe Dubreuil Aéro

Je me réjouis de l’entrée à notre capital du Groupe CMA CGM qui nous donne l’opportunité de non seulement renforcer les capitaux propres du Groupe avec l’appui d’une très belle entreprise familiale française mais aussi d’envisager plus sereinement la période de turbulences traversée par le transport aérien, en préparant le rebond et la future croissance du pôle.

Rodolphe Saadé, Président-Directeur Général du Groupe CMA CGM :
 

Je suis très heureux de cet accord. Nos deux groupes familiaux partagent les mêmes valeurs et le même esprit entrepreneurial. Cette prise de participation permettra au Groupe CMA CGM de se renforcer dans le fret aérien. Nous apporterons au Groupe Dubreuil Aéro toute notre expertise du transport de marchandises dans les territoires ultra-marins 


Selon des sources syndicales, les prévisions pour 2020 font état de pertes estimées entre 30 et 365 millions d’euros. Toujours, selon ces mêmes sources, Jean-Paul Dubreuil était prêt l’an dernier à céder son pôle aérien pour 800 millions d’euros. Des propos démentis par le groupe Dubreuil.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live