Comment remettre le corps d'aplomb après les excès des fêtes ?

santé
repas de noel

Les gourmets et les gourmands le savent, les fêtes de fin d'année sont le point d'orgue de l'assiette. Les menus sont riches et les estomacs mis à rude épreuve. Mais il y a toutefois quelques astuces pour en sortir sans trop de casse.  

1 - Un menu adapté

Il est vrai que les marqueurs gastronomiques de fêtes de fin d'année sont très forts. Les pois d'angole, le riz, le cochon roussi, les ignames pour Noël et les huîtres, la langouste, le chocolat, le champagne pour le réveillon du nouvel an. Mais d'autres voies sont possibles. 

On peut équilibrer son menu de fête grâce à l'apport de vrais légumes en mousseline par exemple et privilégier les apports glycémiques bas. C'est-à-dire les aliments qui ne feront pas augmenter la glycémie qui produit aussi en bout de chaîne du gras.

Dr. Sylvie Crane

 

2 - Attention à la surcompensation

Les repas chargés sont suivis en général d'une diète stricte. Or, ce n'est pas toujours la bonne stratégie. En réalité, elle ne convient pas à tous les organismes. Cela vaut aussi pour le jeûne intermittent, dernière solution minceur à la mode.

Le jeûne intermittent est plébiscité par pas mal de spécialistes. Chacun est libre d'y avoir recours ou pas. Il faut juste savoir que cela ne convient pas à tout le monde de mettre le corps en jeûne pendant longtemps. Il faut adapter en fonction de son mode de vie et de ses pathologies.

Dr Sylvie Crane

 

3 - Pas d'aliment miracle

Comme souvent dans le domaine de la nutrition, les miracles n'existent pas. Souvent, la solution réside dans le maintien d'un vrai équilibre alimentaire adapté à sa santé. La clé, c'est la variété d'aliments capable d'apporter à l'organisme les nutriments dont il a besoin. 

Il faut des légumes crus et cuits, des protéines variées, des féculents à indice glycémique bas, de bons gras, et des huiles riches en oméga 3, 6 et 9 pour qu'il y ait un bon équilibre.

Dr. Sylvie Crane

 

POUR EN SAVOIR PLUS - L'entretien du Docteur Sylvie Crane par Laétitia Broulhet et le reportage de Rémy Senneville et Olivier Duflo

 

Les tisanes Péyi

Ce vrai remède de grand-mère est un peu tombé en désuétude, or c'est un très bon allié détox. Voici trois bases de tisanes.

  • Chiendent
  • Framboisin / pourpier / citronnelle / romarin
  • Té Péyi / Paroka

Les plantes doivent infuser dans 3 à 5 litres d'eau. La tisane doit être consommée fraîche ou à température ambiante tout au long de la journée.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live