Concours Général Agricole : Une médaille d'or pour la vanille de Guadeloupe

vanille
concours de vanille
Une seule médaille a été décernée dans la catégorie Planifolia ©J. Champion
Cédric Coutellier, producteur de vanille bio à Sainte-Rose, a décroché ce mardi 25 février une médaille d'or au Concours Général Agricole à Paris ; la seule médaille attribuée dans sa catégorie. C'est la première fois que la Guadeloupe était représentée à ce concours de vanille. 
La vanille de Guadeloupe vient de frapper très fort au Concours Général Agricole, qui se déroulait du 22 au 25 février, dans le cadre du Salon International de l'Agriculture à Paris. Cédric Coutellier, unique représentant de notre archipel, a obtenu ce mardi une médaille d'or pour sa vanille biologique agroforestière (vendue sous la marque Vanigwa). Un résultat presque inattendu, car c'est la première fois que la Guadeloupe était représentée dans le concours de la vanille.
 

Au dessus du lot...

Cédric Coutellier, qui produit chaque année 80 kilos de vanille, s'était inscrit dans la catégorie Fragrans Planifolia, variété surtout cultivée dans l'Océan Indien, et notamment à la Réunion. Cinq candidats seulement ont présenté leur produit dans cette catégorie. Et selon le règlement du Concours, les jurés ne pouvaient décerner qu'une médaille au maximum (pas plus d'un tiers du nombre d'échantillons inscrits).
Mais le jury a été unanime dans son choix : une vanille se détachait nettement du lot, par son goût, et méritait l'or (avec une note moyenne de 17,5 sur 20). Et les résultats tombés dans la soirée à Paris ont rendu leur verdict : cette médaille d'or revient donc à Cédric Coutellier. Le modérateur du jury commente le cru 2020 de la Planifolia. C'était juste après les délibérations. Il ne connaît pas, bien sûr, à ce moment-là, l'origine des différentes gousses en compétition : 
 

Une crédibilité internationale

Le producteur a du mal à y croire, lui qui s'était lancé dans le concours en étant bien conscient du niveau de concurrence et qui surtout craignait que le jury ne soit influencé par l'aspect de ses gousses, plus sec et moins luisant que celles de la Réunion (du fait de leur méthode de transformation, par scarification et non par échaudage). "Le jugement à l'aveugle a fonctionné et cette récompense prouve que même si notre vanille ne correspond pas aux standards, elle sent bon !", constate le lauréat. "C'est aussi la preuve que nous savons faire du bon travail ; que la vanille de Guadeloupe a plus de valeur que l'on ne l'imaginait, et cela donne de la crédibilité à notre production, à l'échelle internationale", conclut Cédric Coutellier.
 
Cédric Coutelier
Cédric Coutellier, producteur de la vanille médaillée d'or Vanigwa ©J. Champion
 

Trophée de l'excellence bio

Cette médaille d'or, il la partage avec les autres adhérents de l'APAGWA, l'Association de promotion de l'agroforesterie en Guadeloupe, qu'il préside. Regroupant d'autres producteurs de vanille, mais aussi de cacao, en culture bio, l'APAGWA, vient d'être distinguée aux Trophées de l'Excellence Bio, organisés par l'Agence Bio et le Crédit Agricole. Un concours qui récompense des actions innovantes, exemplaires et reproductibles. Nul doute que le stand de l'APAGWA au Salon de l'Agriculture va faire le plein jusqu'à dimanche...

 
Tahiti aussi...
Les jurés du Concours Général Agricole ont également attribué deux autres médailles, en or elles aussi, à deux producteurs de Polynésie Française, qui concouraient dans l'autre catégorie, Vanilla Tahitensis. Cinq produits seulement étaient présentés là aussi. Et preuve que les critères de qualité de la vanille dépassent les frontières, deux des six jurés de la catégorie de Cédric Coutellier étaient cette année des Tahitiennes, spécialistes de la Tahitensis, mais totalement novices sur la Planifolia...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live