Convois de bananes sous bonne escorte

agriculture
Ils avaient annoncé qu’ils empêcheraient les exportations… Les ouvriers de la banane, en grève depuis le 18 mai, ont mis leur menace à exécution. Hier, en fin de journée, ils ont bloqué, à hauteur de Sainte-Marie, à Capesterre Belle Eeau, un convoi de cinq porte-conteneurs chargés de bananes. Les gendarmes ont été sollicités et sont donc intervenus pour permettre l’acheminement du chargement jusqu’au port de Jarry. Rappelons que les ouvriers grévistes, affiliés à la CGTG, réclament l’application sur toutes les exploitations bananières de Guadeloupe, de la loi de 1989 sur la mensualisation des salaires.

VOIR : L'explication du mouvement par Jean-Marie Nomertin, secrétaire générale de la CGTG
©guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live