Coronavirus : Les employés à domicile intégrés au plan de chômage partiel.

coronavirus
aides à domicile
Des employés à domicile qui bénéficieront, comme les autres salariés, d'une indemnité de 80 %. Mais auparavant, les employeurs doivent effectuer les démarches indispensables auprès de l'URSSAF.
Un certain flou a longtemps régné autour de la situation des employés à domicile, les petites mains qui sont indispensables à la vie de certaines familles.
Ils sont jardiniers, assistantes maternelles, aides à domicile et autres.
Généralement écatés du dispositif de chômage partiel, mais cette fois le doute est levé : leurs  particuliers employeurs peuvent déclencher le processus d'indemnisation.
C'est possible depuis ce lundi 30 mars. C'est à l'employeur d'effectuer la démarche auprès du CESU, le chèque emploi service universel, une offre simplifiée de l'URSSAF;
Comment ? En remplissant un formulaire spécifique avec les détails qu'il trouvera sur la plateforme de l'organisme. En cette fin de mois, l'employeur doit payer son salarié à hauteur des heures effectuées, en adoptant l'une des deux possibilités qu'offre ce plan du gouvernement.
L'employeur par la suite sera indemnisé en fonction des éléments fournis à l'administration.
Un acte solidaie qui permettra à ces intervenants sociaux d'éviter la déprime.