Coronavirus : le port du masque obligatoire sur les vols Air France à partir du 11 mai

coronavirus
Air France
A partir du 11 mai, le port du masque sera obligatoire à bord des avions Air France. Dans un communiqué, la compagnie évoque également les mesures de distanciation qu'elle a mises en place. Des annonces qui interviennent quelques jours après la polémique sur le vol AF793 Pointe-à-Pitre/Paris.
 
"Conformément à la consigne française de port du masque obligatoire dans les transports", la Compagnie Air France a annoncé, ce lundi 4 mai, que le port du masque serait obligatoire sur tous les vols à partir du 11 mai. "Chaque client devra porter un masque grand public tout au long de son voyage. Nous recommandons aux clients d’en emmener plusieurs pour leur confort de voyage." 
vol air france sans contrôle

"Les clients seront notifiés de cette obligation sur tous les canaux de communication en amont de leur départ et invités à se munir d'un ou plusieurs masques pour leur voyage."


Masques et distanciation

En attendant le 11 mai, la compagnie précise que "les faibles taux de remplissage actuels permettent la mise en place d’une distanciation physique. Dans les cas où la distanciation n’est pas possible, nos équipages distribuent à la porte de l’avion des masques aux clients qui n’en possèdent pas déjà."  Dans les halls d'aéroport, c'est le marquage au sol et la signalétique qui permettent cette distanciation. De même au moment de l'embarquement, les passagers sont embarqués de l’arrière vers l’avant de l’avion afin de limiter les croisements à bord.
 

Le vol AF793 Pointe-à-Pitre/Paris sans contrôles et sans mesures

le 29 avril , le vol AF793 décollait de Pointe-à-Pitre à destination de Paris sans contrôles et sans mesures de distanciation prises par la Compagnie. Dénoncées par une passagère, ces conditions de vol, dont nous nous sommes fait l'écho dans un article "En pleine épidémie de Covid-19, un vol Air France PAP/Paris sans contrôles et sans mesures de distanciation", ont fait aussitôt polémique. Air France a répondu à ces accusations par la voix de Claude Sarre, Directeur régional Air france-KLM Caraïbes. Il a précisé ainsi qu'au dessus "d'un taux de remplissage de 70%, il n'est pas possible de laisser un siège vide entre les passagers mais que l'air de la cabine est recyclé toutes les trois minutes."

A (re)voir les images du vol AF793 filmées par une passagère :
L'ensemble des mesures prises par Air France sont à retrouver sur la page Covid-19 de leur site internet. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live