Courses d'obstacles pour les jeux de la Caraïbe en Guadeloupe

sport
Conférence de presse du CROSGUA et de la CANOC
Conférence de presse du CROSGUA et de la CANOC ©M. Verdol
On savait que le challenge s'avérait difficile particulièrement sur l'aspect financier puisque la collectivité régionale avait dès le début annoncé qu'elle ne participerait pas à ces jeux de la Caraïbe. Mais désormais, le CROSGUA doit faire face à l'impossibilité d'utiliser deux des plus grands sites sportifs de la Guadeloupe : Le vélodrome et le stade de Baie-Mahault.

Il faudra probablement rebattre les cartes si l'on veut que ces Jeux de la Caraïbe aient vraiment lieu en Guadeloupe. 
C'est la logique même qui s'est dégagée ce mercredi lors de la conférence de presse tenue conjointement par le CROSGUA et la la CANOC (Association des Comités  Nationaux Olympiques de la Caraïbe).
Elle se déroulait au Crédit Agricole à Petit Pérou, manifestant de fait la volonté de la banque verte de s'engager aux côtés des organisateurs. Mais elle aura aussi été l'occasion pour le CROSGUA d'annoncer deux défections de taille : l'impossibilité d'utiliser pour ces jeux les infrastructures du Vélodrome et du stade de Baie-Mahault, la Région, responsable du Vélodrome, et la mairie de Baie-Mahault ayant fait savoir que ces deux structures sont en travaux et ne seront pas disponibles aux dates prévues pour les jeux. 
Alain Sorèze Président du CROSGUA

©Guadeloupe

Pour les deux collectivités concernées, il n'y a aucune volonté de s'opposer au CROSGUA mais on met en avant en premier lieu la volonté de bien faire. 
A la Région, on rappelle que très tôt, il avait été souligné qu'une telle manifestation nécessitait une préparation rigoureuse que le laps de temps laissé ne permettrait pas de réaliser.

Ruddy Blombou, directeur de cabinet du Président de Région

©Guadeloupe

De son côté la mairie de Baie-Mahault recense toutes les difficultés techniques qui l'ont conduite à renoncer à mettre son stade à la disposition des Jeux de la Caraïbe.

Nous avons une piste d'athlétisme qui mérite d'être retapées. Nous avons un gymnase qui a des infiltrations d'eau, des panneaux de basket qui sont à améliorer, la piste du

David Montout, élu chargé des sports à la ville de Baie-Mahault

Pas de quoi décourager pour autant le CROSGUA. Désormais, il se fait fort de réussir les Jeux de la Caraïbe, avec tous les Guadeloupéens.

©Guadeloupe

Les premiers Jeux de la Caraïbe doivent se tenir du 29 juin au 3 juillet 2022, en Guadeloupe.

Voir aussi : 

La Guadeloupe finalise l'organisation des premiers Jeux de la Caraïbe

- Les premiers jeux de la Caraïbe avancent bon train 

- Une première édition des jeux de la Caraïbe est-elle possible sans le soutien de la Région ?