COVID-19 : "Alerte maximale" en Guadeloupe

coronavirus
Olivier Véran
Lors de sa conférence de presse ce mercredi, le Ministre de la Santé a estimé que la situation de la Guadeloupe est "inquiétante". Elle est désormais classée avec la Région d'Aix-Marseille en "Alerte Maximale", le niveau le plus élevé avant l'état d'urgence sanitaire.
L'annonce du Ministre de la Santé place désormais la Guadeloupe comme zone d'alerte maximale. Olivier Véran a annoncé que les bars et les restaurants seraient totalement fermés à partir de samedi en Guadeloupe tout comme dans la métropole d'Aix-Marseille, toutes les deux placées en "alerte maximale". Une décision prise parce que, dans ces zones d'alerte maximale renforcée, le taux d'incidence dépasse désormais le seuil de 250 cas pour 100 000 habitants. 
Dans ces zones d'alerte maximale, tous les établissements recevant du public seront également fermés, sauf s'ils ont mis en place un "protocole sanitaire strict". Le ministre de la santé a ainsi précisé que les théâtres et les cinémas ne sont pas concernés.
 

"La situation continue globalement de se dégrader."

Dès le début de son point presse, Olivier Véran avait indiqué que la situation dans certains territoires "exige que nous prenions des mesures supplémentaires"..."Nous ne le faisons pas de gaieté de cœur."
Le Ministre de la Santé a profité de ce point presse pour présenter le nouveau dispositif d'alerte, complété par deux nouveaux niveaux d'alerte. Ainsi, les départements où le virus circule activement seront désormais classés en trois zones : zone d'alerte, zone d'alerte renforcée et zone d'alerte maximale, des zones au sein desquelles les restrictions pour faire face à l'épidémie de coronavirus pourront être durcies.
En Guadeloupe, le préfet annoncera dés ce jeudi les nouvelles mesures mises en oeuvre pour répondre à l'urgence de la situation.

Pour retrouver les principales séquences concernant la Guadeloupe dans l'intervention du Ministre de la Santé : 
©guadeloupe