Covid-19 : des taux d'incidence et de positivité en augmentation

coronavirus
Covid
Difficile dans ce contexte social de se rendre compte de l'évolution de l'épidémie de Covid-19, en Guadeloupe. Blocages ou barrages routiers : la population peine à se faire dépister. Mais le virus continue de circuler activement : on note même une augmentation du taux de positivité et d'incidence.

Le taux de positivité, sur les sept derniers jours glissants est de 2,4% et le taux d'incidence s'élève à 36,9 pour 100 000 habitants. Des chiffres en augmentation par rapport à la semaine précédente : 1,5% et 35 pour 100 000 habitants sur les 7 jours glissants précédents mais également des chiffres à prendre avec des pincettes.
 

Vigilance car le taux de positivité augmente et sur l’interprétation du taux d’incidence compte tenu de certains barrages maintenus sur les routes, empêchant de se faire dépister.

Communiqué de la préfecture et de l'ARS - 01/12/2021

 

  • Au 1er décembre, le nombre de nouveaux cas cumulés sur trois jours est de 38 nouveaux cas, en Guadeloupe, selon les dernières données publiées par la préfecture et l'Agence régionale de santé. 
  • Malheureusement, deux nouveaux décès sont à déplorer. La personne la plus jeune était âgée de 66 ans et la plus âgée de 80 ans.
  • Aucun nouveau cluster n'a été identifié, depuis lundi ; mais, à ce jour, 1 cluster dans un établissement scolaire est en cours de suivi en Guadeloupe. Le variant Delta reste toujours majoritaire.
  • Hier soir à 17 heures, 28 personnes (dont 11 atteintes du Covid 19) étaient prises en charge en réanimation aiguë.

Concernant les services de médecine : 9 patients étaient hospitalisés dans les 64 lits ouverts pour le COVID en service de médecine sur le territoire. 17 patients COVID étaient pris en charge en HAD (hospitalisations à domicile) et 37 personnes post COVID en SSR (soins de suite et réadaptation).

Tous ces patients hospitalisés sont très majoritairement non vaccinés ou gravement immunodéprimés.

Agence régionale de santé

 

Le point sur la vaccination des professionnels de santé

  • Pour les professionnels libéraux : à la mi-septembre, le taux de conformité à l’obligation vaccinale chez les professionnels libéraux était de 70,4 %, il a progressé à 75,9 % à la mi-octobre et il était de 85,3 % au 15 novembre. Il est à ce jour de 86,86 %. De ce fait, le nombre de suspensions est en retrait car il est passé de 355 au 15 novembre à 265 ce jour.
  • Pour les établissements hospitaliers et médicaux sociaux : le taux de conformité est passé de 87 % au 15 novembre à 89 % ce jour sur l’ensemble des établissements, avec un nombre de suspensions en baisse, passé de 1 030 au 15 novembre à 811 aujourd’hui.

Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, ont apporté, le 26 novembre dernier, une première réponse concrète, aux demandes des élus de Guadeloupe et de Martinique et ont annoncé un délai supplémentaire, pour l'application de l'obligation vaccinale, au 31 décembre 2021 pour les soignants.