Covid-19 : Santé Publique France fait le point sur la circulation du virus en Guadeloupe

coronavirus
Drive de tests Covid
Le 1er drive de Guadeloupe a ouvert sur le parking de la clinique Les Eaux Claires de B-Mahault - 22/04/2020. ©Paul-Henri SCHOL
Santé Publique France vient de publier une étude sur l'évolution du Covid-19 en Guadeloupe et dans les Îles du Nord depuis le déconfinement. Le virus circule, mais faiblement. Cependant, la vigilance s'impose en raison de la reprise du trafic aérien et des évacuations sanitaires venant de la Guyane.
Depuis l’émergence de la maladie Covid-19, 194 cas ont été confirmés en Guadeloupe, 46 à Saint-Martin et 6 à Saint-Barthélemy. Soit un total de 246 cas.
Les taux de positivité sont inférieurs à 2%. Des valeurs très faibles, selon Santé Publique France, largement inférieures au seuil de vigilance de 5%. Selon les autorités sanitaires, le taux de dépistage est pourtant important sur chaque territoire.
Au cours des 4 dernières semaines, les taux d’incidence sont également largement inférieurs au seuil de vigilance de 10 pour 100 000 habitants.

Les données remontées par Santé Publique France révèlent très peu de consultations en ville pour une infection respiratoire aigüe depuis plusieurs semaines. Celles attribuables au Covid-19 sont nulles.
Quant aux services des urgences, ils n'ont enregistré aucun passage pour suspicion de Covid-19 depuis plusieurs semaines.


3 patients en réanimation, en provenance de Guyane

Le service de réanimation du CHU de Guadeloupe a accueilli six patients en provenance de Guyane depuis le 28 juin 2020. Trois d'entre eux sont toujours hospitalisés à ce jour dans le service.
 

Les données de surveillance confirment donc une circulation à bas bruit du virus sur l’ensemble de nos territoires. Cependant, la reprise du trafic aérien et les évacuations sanitaires en soutien à la Guyane, nécessite de maintenir une surveillance minutieuse et réactive afin d’éviter un risque de transmission communautaire ou nosocomiale du virus (transmission secondaire à partir de ces cas importés) et la survenue de clusters à risque de diffusion dans la population antillaise

Santé Publique France


Plus de détails dans cette synthèse réalisée par Peggy Robert, diffusée dans notre journal de 7 heures.
 
©Guadeloupe La 1ère

17 personnes sont décédées de la COVID-19 depuis l'apparition du virus, 14 en Guadeloupe et 3 à Saint-Martin

Point épidémiologique Santé Publique France depuis le 11 mai


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live