Covid : « Guadeloupe Pôle Caraïbes » durcit ses règles sanitaires

transports
Pôle Caraïbes 22 mars 2020 - 5
©E-M. Golabkan
Désormais, ne peut accéder aux terminaux de l'aérogare qui veut. La société aéroportuaire « Guadeloupe Pôle Caraïbes » a renforcé les règles, notamment de port du masque.

Un contexte délicat

En ces temps de crise de coronavirus et alors que le nombre de nouveaux cas ne cesse de croître, dans notre archipel, la société aéroportuaire « Guadeloupe Pôle Caraïbes » a renforcé les règles sanitaires, que doivent respecter l'ensemble des usagers : agents, commerçants, prestataires, voyageurs, accompagnateurs, etc.
Parmi les facteurs de risque de contagion : la fréquentation du site va sensiblement augmenter, alors que la mi-août approche et, avec elle, la fin des grandes vacances scolaires. C'est, en effet, bientôt l'heure de la vague de départs et d'arrivées.
 

Les mesures sanitaires mises en œuvre

Les règles d'accès à l'aérogare sont rappelées par la société qui en assure la gestion, afin que chacun en tienne compte, en préparant son voyage :
  • L'accès au hall d'enregistrement est uniquement réservé aux passagers munis d'une réservation sur les vols du jour. Les personnes accompagnant un passager nécessitant une assistance particulière peuvent aussi accéder à l'intérieur du site ;
  • Le port du masque est obligatoire dans l'aérogare ;
  • Pendant leur vol, les passagers doivent impérativement porter un masque chirurgical. Les masques en tissus ne sont plus acceptés dans les avions. Sur les vols transatlantiques, les passagers sont priés de se munir de 3 masques, au minimum.
Les consignes de distanciation sociale et l'application des gestes barrières restent de mise. Il appartient, donc, à chacun de faire preuve de civisme et de responsabilité individuelle.

Le Terminal 2, d'où partaient habituellement les passagers voyageant dans la Caraïbe, reste fermé. Les personnes concernées doivent se présenter à l'entrée 4 du Terminal 1.

Sur place, afin de gérer les flux et d'instaurer des sens de circulation, l'entrée centrale est fermée, afin que les usagers privilégient les accès latéraux y compris les ascenseurs extérieurs, en fonction de leur borne d'enregistrement.

Alain Bièvre, président du directoire de la société aéroportuaire « Guadeloupe Pôle Caraïbes » répond, à ce sujet, à Christelle Théophile et Ludovic Gaydu :
©Guadeloupe La 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live