Crise sociale : les caravanes itinérantes du collectif

social
Caravane itinérante collectif
Le collectif est allé au plus près de la population ce samedi. ©Christian Danquin
La mobilisation des anti-pass s'est muée en caravanes itinérantes ce samedi, avec cinq départs : Basse-Terre, Capesterre, Saint-François, Anse-Bertrand et Sainte-Rose. L'occasion d'aller au plus près de la population pour expliquer leurs revendications.

Comme chaque samedi, c’est jour de mobilisation pour les collectifs en lutte contre l’obligation vaccinale. Mais cette fois-ci, avec une pointe de nouveauté : c’est une mobilisation qui a changé de forme. Des caravanes itinérantes ont circulé dans plusieurs communes dès ce matin pour distribuer des tracts avant un point de rencontre au CHU de Pointe-à-Pitre.

L'objectif : sensibiliser la population aux différentes revendications par les organisations syndicales en particulier la suppression du pass sanitaire et la suspension des personnels suspendus.

L'occasion, également, de soutenir Denis Deloumeaux, en grève de la faim depuis le 12 février dernier. 

Maïté M'Toumo, secrétaire générale de l'UGTG

©Guadeloupe

Le collectif compte resserrer la vis et passer à l'offensive dès la semaine prochaine.