Une croisière sans fin

coronavirus
Le Costa Favolosa
©E. Stimpfling
Alors que les navire de croisière se vident progressivement de leurs passagers avant d'entrer en sommeil pour une saison prématurément terminée, Le Costa Favolosa continue de tourner en rond en attendant des solutions pour le rapatriement de ses passagers
Jamais encore une escale de navire de croisière n’aura duré aussi longtemps au Port de Pointe-à-Pitre. Le Costa Favolosa est arrivé dimanche peu après 16h00 au terme d’une croisière de 7 jours dans les Petites Antilles avec à son bord 2204 passagers. Des passagers confrontés au Covid 19. Deux d’entre eux ont été testés positifs en Martinique.
Pour la Guadeloupe, en revanche, aucune information. La presse est tenue à l’écart. Le navire est soumis à un contrôle sévère, le temps d’évacuer discrètement l’ensemble des passagers par voie aérienne.  Et hier après-midi, vers 14h00, nous avons pu filmer de loin une exfiltration.  Environ 350 personnes sont montés dans 5 bus qui les ont acheminés, sous escorte policière, à l’aéroport Pôle Caraïbe, où les attendaient un avion à destination de Paris Charles de Gaulle.
Entre temps, le Costa Favolosa avait, lui, quitté le quai pour aller naviguer quelque part au large de la Guadeloupe. Le navire doit en effet revenir demain à Pointe-à-Pitre pour débarquer 400 derniers passagers. Les autorités rencontrent en effet de grosses difficultés pour trouver un avion et un équipage volontaire pour ce qui devrait être l’ultime vol sanitaire.

Ou voir  :
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live