Cuba : le Parti Communiste tente de faire face à la montée des critiques sur internet et les réseaux sociaux

monde
Internet
©Guadeloupe la 1ère

Les militants du Parti communiste Cubain préparent leur 8e Congrès, du 16 au 19 avril 2021. Ils se pencheront sur les résultats économiques et sociaux obtenus mais également sur la recherche de solutions face à la montée des critiques sur internet et pour un meilleur contrôle des réseaux sociaux.

Le Parti communiste de Cuba (PCC)  prépare son 8e congrès et a assuré qu'il voulait être plus efficace dans son combat contre la "subversion politico-idéologique" sur internet et les réseaux sociaux.

Internet sur les téléphones portables est fortement utilisé par les militants des droits de l’homme, les artistes et les jeunes qui souffrent de la répression et de la censure. Ils diffusent par exemple des vidéos montrant la façon dont ils sont surveillés par la police dans la rue, ce qui peut leur valoir plusieurs heures de détention. 

Ces nouveaux espaces d'information et d'expression,étaient jusque-là réservés aux médias d'Etat."Convaincu que la plus grande guerre qui nous est faite est celle des idées, le Parti Communiste a inclus dans son système de travail le suivi et la confrontation avec la subversion politico-idéologique sur internet et les réseaux sociaux, espace permanent de confrontation avec l'ennemi", est-il écrit dans un article  du samedi 13  mars 2021 du quotidien d'Etat Granma, organe du Comité central du PCC.

cuba parlement
Vue du Parlement cubain en session, en juillet 2018. ©JORGE BELTRAN / AFP

Cette nouvelle réalité a modifié le paysage politique, où le parti au pouvoir apparaît souvent sur la défensive face à des messages diffusés par des émigrés cubains ou des habitants qui affirment leurs désaccords ou leurs mécontentements

Le rappeur Osorbo, de son vrai nom Maykel Castillo, qui a participé à la chanson contestataire "Patria y vida" enregistrée récemment à La Havane et à Miami, a affirmé avoir été arrêté à trois reprises ces derniers jours.

Devenue virale sur les réseaux sociaux, la chanson qui prend à rebours le slogan révolutionnaire "Patria o muerte" lancé par Fidel Castro (1926-2016) en 1960 a hérissé le pouvoir à La Havane, qui a dénoncé une provocation.

"Le Congrès va se concentrer sur la façon d'avoir une meilleure efficacité dans tous les domaines (...), utilisant les moyens disponibles pour assumer la bataille de la communication avec plus de créativité et d'intelligence", notamment par une présence plus importante sur toutes les plateformes, ajoute Granma.

Les militants se pencheront sur les résultats économiques et sociaux obtenus au cours du précédent quinquennat, ainsi que sur les projections de travail pour les années à venir, afin de garantir la continuité et l'irréversibilité du socialisme.

Le PCC doit tenir son VIIIe Congrès du 16 au 19 avril 2021.

Jean-Claude SAMYDE avec AFP

Les Outre-mer en continu
Accéder au live