Début ce dimanche soir du couvre-feu en Guadeloupe

coronavirus
couvre feu

A compter de ce soir et pour 2 semaines, la Guadeloupe entre dans une ère de restriction. En raison des mauvais chiffres COVID et de la présence en nombre des variants, les autorités ont décidé de limiter les contacts pour éviter la propagation du virus et l’instauration d’un couvre feu

C'était mardi dernier. Lors de la conférence de presse hébdomadaire sur le bilan COVID. Après la présentation de la situation par la directrice générale de l'ARS, un situation qui se dégrade, Alexandre Rochatte annonce l'instauration de nouvelles mesures de restriction pour contrer la circulation du virus.

Alexandre Rochatte, Préfet de Guadeloupe

A quelques exceptions près, finis les déplacements entre 22 heures et 5 heures du matin. Durant ce laps de temps, ne seront autorisés sur les routes, avec leurs attestations, que ceux qui se rendent au travail, qui se déplacent pour des raisons de soins de santé, pour porter assistance aux plus vulnérables, pour la garde d’enfants, pour répondre à une convocation judiciaire, ou encore ceux qui vont prendre un avion ou reviennent de voyage. Et enfin, ceux qui sortent leurs animaux de compagnie autour de leur domicile. Tous les autres devront rester à demeure.

Porte close également pour les bars, salle de jeux, casinos, salle d’exposition, salle de fitness. Le sport sur site couvert ne sera autorisé que pour les mineurs et les professionnels, toujours à huis clos.

Enfin le respect du principe de 6 personnes maximum dans les rassemblements, sera strictement appliqué. Seules les manifestations et les cérémonies funéraires y échapperont avec, bien évidemment pour conséquence, l’interdiction des défilés et déboulés carnavalesques de la Mi-Carême.

Des mesures qui n'ébranlent pas plus que de raison les Guadeloupéens. Beaucoup auraient souhaité des décisions plus strictes.

Un ensemble de mesures en vigueur jusqu'au 25 mars pour le moment, mais le Préfet a d'ores et déjà annoncé la couleur : si la situation sanitaire se dégrade, les restrictions seront renforcées

Les Outre-mer en continu
Accéder au live