La déclaration de Jocelyn Sapotille fait réagir les acteurs du secteur

environnement
Ramassage des ordures ménagères Nord Basse-Terre
©C. Petit
La déclaration du président de la communauté d’agglomération du Nord Basse-Terre continue de faire des vagues. Jocelyn Sapotille y dénonce des pratiques mafieuses de certains acteurs du ramassage des ordures ménagères de la zone. Et les acteurs du secteurs se font entendre sur ce dossier
Jocelyn Sapotille avait déclaré que des personnels de la communauté auraient été menacés. Des pressions et des sabotages sont légions depuis de nombreuses semaines.
Des accusations que réfutent une partie des salariés. Eux exigent que les transferts de contrats de travail soient respectés. Selon la convention collective des activités de déchet.
Pour Marlène Smite, représentante syndicale FO, quand un prestataire obtient un marché, les salariés sont en automatiquement transférés à l’autre société. 
Marlène Smite, représentante syndicale FO

Marlène Smite, représentante syndicale FO

Des accusations pourtant confirmées par le président de la Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l’Environnement Outre-Mer.
Selon Camille Vaïtilingon, tous les transferts de contrats se sont faits dans les règles.
Camille Vaïtilingon 

Camille Vaïtilingon