Déconfinement : Ce qui change à partir du 11 mai

coronavirus
Préfet Ars recteur déconfinement
Le préfet Philippe Gustin, la directrice de l'ARS, Valérie Denux, et le recteur de la Guadeloupe, Mostafa Fourar ont annoncé devant la presse les modalités du déconfinement en Guadeloupe, après la présentation par le Premier Ministre Edouard Philippe des détails du plan de déconfinement le 11 mai.
Le déconfinement ne signifie pas le retour à la vie d'avant, a prévenu Philippe Gustin, lors de son propos liminaire. Si il sera désormais possible de circuler librement sur le territoire guadeloupéen, les mesures barrières devront continuer à être strictement respectée, car le virus circule encore, selon le préfet.
 

Philippe Gustin, préfet de la Guadeloupe

A partir du 11 mai, il sera de nouveau possible de se déplacer sans avoir à remplir une autorisation dérogatoire. Les commerces rouvriront à l'exception des restaurants et des bars. Les salons de coiffure et d'esthétique devront respecter les règles édictées par le guide sanitaire. Les cinémas et théâtres restent fermés. Les guadeloupéens pourront se balader dans les forêts, parcs et jardins. Il sera possible de se rendre en forêts mais pas de se baigner dans les rivières. L'accès aux rivières et aux plages reste interdit, mais pourrait être autorisé sur demande des maires mais selon des conditions strictes, les rassemblements de plus de 10 personnes restant prohibés. En cas de nécessité médicale ou pour nager par exemple. Ecoutez ce qui change à partir du 11 mai.
 

Philippe Gustin, préfet de la Guadeloupe


Le Mémorial Act faisant partie des petits musées, il pourra rouvrir.
Dans les transports en commun, y compris les navettes maritimes, le port du masque sera obligatoire et la distanciation sociale devra être respectée. Une place sur deux sera occupée.
Les cimetières pourront rouvrir, les règles concernant les lieux de cultes restent les mêmes que durant l econfinement. 
 

Quatorzaine maintenue y compris pour les étudiants

La quatorzaine stricte est maintenue pour tous ceux qui entrent sur le territoire de la Guadeloupe, les cas zéro ayant été des cas importés. Les étudiants qui souhaitent rentrer en Guadeloupe devront se soumettre à une mise en quatorzaine au départ de Paris ou à leur arrivée en Guadeloupe.

 

Philippe Gustin, préfet de la Guadeloupe


Le couvre-feu est maintenu mais lègèrement assoupli. Il sera de vigueur entre 21h et 4h.
 

Plan de déconfinement en Guadeloupe


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live