publicité

Les déçus des indemnisations post-Maria se font entendre

La FDSEA monte au créneau, sur le dossier des indemnisations des pertes agricoles, liées à l’ouragan Maria. 95 dossiers ont été rejetés par la DAAF. Et pour les 262 retenus, les versements promis se font attendre, selon le syndicat.

  • A. Robin et P. Labéca
  • Publié le
L’ouragan Maria, qui avait détruit une grande partie des cultures, dans la nuit du 18 au 19 septembre derniers.
Après l’arrêté préfectoral du 31 octobre reconnaissant l’état de calamité agricole pour toutes les productions et toutes les communes de la Guadeloupe, la DAAF a publié le 6 août une liste de 262 exploitants attributaires d’une aide du Fonds de secours. 262 sinistrés qui vont donc être indemnisés, pour un montant total de plus de 4 millions 400 mille euros (sachant que le cas de la canne à sucre serait traité ultérieurement, après l’évaluation des pertes sur la récolte 2018).
© P. LABECA
© P. LABECA
Mais 95 autres dossiers ont été rejetés par les services de l’Etat, car jugés irrecevables. D’où la colère de la FDSEA, qui tenait ce matin une conférence de presse.
MAXETTE PIRBAKAS GRISONI PDTE DE LA FDSEA

Sur le même thème

  • agriculture

    Quand la canne à sucre dépérit…

    Une nouvelle maladie est-elle en train de s’attaquer à notre canne à sucre ? Depuis quelques semaines, certains planteurs observent, avec inquiétude, d’étranges symptômes dans leurs parcelles : les feuilles jaunissent et dépérissent, alors que la plante est censée être en pleine phase de croissance

  • agriculture

    Fabriquer ses outils agricoles soi-même

    C’est une démarche innovante dans le milieu paysan : apprendre aux exploitants à fabriquer eux-mêmes leur matériel agricole, afin de l’adapter à leurs besoins. La Chambre d'Agriculture a fait appel à "l'Atelier paysan" pour initier les agriculteurs guadeloupéens

  • agriculture

    Moins de pesticides dans la canne à sucre

    Les comportements dans les pratiques culturales en canne à sucre évoluent progressivement. L’utilisation des herbicides a diminué de près de 30 % depuis 2014. C'est ce que révèlent les résultats d'une enquête statistique de la La DAAF (Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt)

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête