Département : la CFTC demande des horaires vacances pour les agents affectés aux sites patrimoniaux

social
Vestiges de l'ancienne usine sucrière de l'habitation Murat
Vestiges de l'ancienne usine sucrière de l'habitation Murat ©ot-mariegalante.com/
Alors que le Conseil départemental vient de rouvrir les musées et sites patrimoniaux, dont il assure la gestion, la CFTC estime que les agents qui y sont affectés devraient pouvoir bénéficier des horaires de vacances.

Une réouverture, à point nommé, durant les grandes vacances

La nouvelle a réjoui les Guadeloupéens et les visiteurs qui profitent de leurs vacances dans l'archipel : le Conseil départemental de la Guadeloupe a rouvert, le 1er août dernier, les sites patrimoniaux dont il assure la gestion : le Fort Delgrès à Basse-Terre, le Fort Fleur d'Epée au Gosier, l'Habitation La Ramée à Sainte-Rose, l'écomusée de Marie-Galante à Grand-bourg, ainsi que le Musée Edgard Clerc à Le Moule.
Ceux-ci étaient restés fermés depuis le début du confinement.
La collectivité a également annoncé l'organisation d'animations, dans certains de ces sites, tout au long du mois d'août.Mais c'est sans compter sur la CFTC...
 

La mise au point de la CFTC

La section du Conseil départemental de la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens) dénonce, dans un communiqué daté du 3 août 2020, ce qu'elle qualifie de « dérives des horaires vacances ».

Lors d'âpres négociations, les agents de la collectivité ont en effet obtenu la mise en œuvre des horaires de vacances, au sein des services départementaux. Une mesure qui a pris effet le lundi 03 août 2020 et qui est effective jusqu'au 14 août inclus.

Par contre, systématiquement, le personnel affecté dans les musées et sites patrimoniaux est exclu de ce dispositif sous prétexte de règlement intérieur respectif.

Communiqué de la CFTC

Des règlements intérieurs respectifs que le syndicat n'a jamais pu consulter. Ils n'auraient pas été produits par la hiérarchie des agents concernés, au sein de la direction des services culturels.
La CFTC rappelle la nécessité d'une présentation de ces documents aux agents en poste, ainsi qu'à tout nouvel arrivant... sans compter le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) et le comité technique (CT).

Afin d’attester de cette présentation et de s’assurer que les agents ont bien pris connaissance du règlement, il est recommandé de leur faire signer un document dans lequel ils reconnaissent avoir participé à une présentation du règlement, et qu’ils s’engagent à en suivre les dispositions.

Communiqué de la CFTC

La conclusion du syndicat est sans appel :

Les agents affectés dans les musées et sites patrimoniaux, qui n’ont jamais été détenteurs ou destinataires de règlement intérieur, présenté en comité technique et validé par une délibération de la commission permanente, ne peuvent se voir privés du bénéfice des horaires vacances.

Communiqué de la CFTC


La surprise de la direction des services culturels

Cette requête est récurrente, de la part de la section du Conseil départemental de la CFTC, selon la direction des services culturels du Département de la Guadeloupe ; ce serait chaque année le même discours.
Pour autant, sa responsable se dit surprise, dans la mesure où les agents des sites patrimoniaux et des musées n'auraient eux-mêmes exprimé aucune réclamation, sur cette question des horaires de vacances, dans la mesure où ils sauraient pertinemment que ces services ne peuvent fermer plus tôt, durant la période des grandes vacances, où il y a le plus de visiteurs. Par ailleurs, leurs horaires supplémentaires leur donnent droits à des récupérations.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live