Des habitants de Pierrette au Lamentin excédés par les écoulements d'eaux usées

environnement
Habitants Pierrette, Lamentin problème eaux usées
©Ludovic Gaydu

Les odeurs nauséabondes sont devenues leur quotidien, en raison d'écoulements permanents d'eaux usées... Les habitants de plusieurs résidences de Pierrette au Lamentin n'en peuvent plus. Ils en appellent désormais à la responsabilité des autorités compétentes. 

Le ras le bol des habitants de la résidence les Cerisiers à Pierrette, au Lamentin… Ils dénoncent un dysfonctionnement de la pompe de refoulement des eaux résiduaires chargées de matières fécales… Des eaux qui se déversent sur la chaussée, ce qui entraine de fortes odeurs nauséabondes… Une situation qui n’a que trop durée pour les résidents. Des travaux avaient pourtant été effectués mais sans réellement régler le problème.

Nuisance quotidienne et continue

Cela fait deux ans que les habitants de la résidence subissent régulièrement ces écoulements d'eaux usées. Mais depuis quelques mois, c'est en permanence. Une situation devenue intolérable pour beaucoup. De plus, la nuisance olfactive, la présence de vers, cafards, rats, et l'apparition de problèmes d'allergies chez certains, a déjà convaincu plusieurs résidents de déménager. Pour Grégory Legrave, président de la copropriété de la résidence Les Plaines de Bourdon, "c'est inacceptable", d'autant plus que ce problème d'assainissement est commun à de nombreux quartiers et communes du département. 

Ceux qui restent attendent désormais une réponse, mais surtout une solution efficace de la Communauté d'agglomération du nord Basse-Terre. Ils ont alerté les services de la préfecture, mais espèrent également l'intervention de la Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement et de l'Agence régionale de Santé. 

D'importants travaux d'assainissement prévus

Des demandes entendues par le maire de Petit-Bourg et président de la CANBT, qui compte, "pour soulager la population", faire un nettoyage haute pression, l'hydrocurage. Technique qui vise à détartrer et assainir l'ensemble du réseau de canalisations. Guy Losbar conscient que les stations d'épuration de Petit-Bourg, mais également de La Boucan, à Sainte-Rose ou au Lamentin, doivent être réparées. D'autres situées sur le territoire sont obsolètes. C'est presque 8 millions d'euros qu'il faudra investir pour permettre une gestion plus saine de l'assainissement", a t-il expliqué. 

Du côté de Pierrette, des travaux importants sont également prévus.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live