publicité

La Désirade devrait avoir de nouveau un médecin dans les 48 heures

  • Ch. Horn
  • Publié le
Les autorités sanitaires ont tenu à rassurer la population. Face à la situation inédite et pour le moins préoccupante dans laquelle se trouve l’île depuis plusieurs jours : sans médecin, ni pharmacie, l’Agence Régionale de Santé travaille à une solution de remplacement et se veut confiante sur la prise en charge des patients de l’île en cas d’urgence. 

Jean-Claude Lucina, responsable de l’offre de soins à l’ARS

 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play