Covid-19 : "On n'est pas à l'abri d'une résurgence !" prévient l'ARS Guadeloupe

coronavirus
Préfecture de la Guadeloupe
Préfecture de la Guadeloupe ©Guadeloupe La 1ère
Ce mercredi 22 septembre est jour d'allègement des mesures de confinement, en Guadeloupe. Le rectorat rouvrira les établissements scolaires, dès lundi. Mais attention ! La baisse des indicateurs de l'épidémie de Covid-19 est plus lente que prévue. Le virus circule toujours. Restons très vigilants.

Le rendez-vous est récurrent : tous les mercredis, en principe, la presse est face aux autorités, au Palais d'Orléans de Basse-Terre, où siège la préfecture.

A (re)voir l'intégralité de la conférence de presse :

 

La situation sanitaire

C'est le docteur Florelle Bradamantis qui représentait l'Agence régionale de santé (ARS), ce jour. La directrice générale adjointe de l'ARS a fait le point sur les indicateurs de l'épidémie, concernant la semaine 37, du lundi 13 au dimanche 19 septembre 2021.
Voici quelques phrases clé que l'on peut retenir de son intervention :

Nous observons, depuis quelques semaines, une baisse de la circulation virale, mais le virus, lui, il est très actif. 

La classe d'âge la plus concernée par la circulation virale et par les infections est celle qui touche les 15/44 ans, avec un focus plus particulier sur les 20/29 ans.

Sur la Guadeloupe [nous avons] une tendance améliorative, mais qui est de moindre ampleur que ce que nous avions pu imaginer ; du coup nous restons vulnérables.

La circulation virale ne reviendra pas de sitôt à zéro.

On n'est pas à l'abri d'une résurgence, d'un rebond épidémique.

Quand on regarde la géographie de la Guadeloupe, il y a vraiment une corrélation, entre la circulation virale et le taux de vaccination.

Florelle Bradamantis, directrice générale adjointe de l'ARS Guadeloupe

Ainsi, une prudence extrême est recommandée.

Faisons le point sur les chiffres de la semaine 37, à présent :

Il y a eu 514 nouveaux cas de Covid-19, contre 813 la semaine précédente (-37%).
22 patients sont décédés, dans les établissements de santé de Guadeloupe : 12 femmes et 10 hommes. Le plus jeune était âgé de 36 ans et le plus âgé de 93 ans.
Le taux de positivité stage et reste relativement important : 5,8% (contre 7% en semaine 36).
Le taux d'incidence s'élève à 136,4 pour 100.000 habitants, supérieur au seuil d'alerte (contre 215,7 en semaine 36).
Un nouveau cluster, en structure de l’aide sociale à l’enfance, a été détecté.
Il y a eu 82 nouvelles hospitalisations Covid, en Guadeloupe et 17 nouvelles admissions en soins critiques (réanimation et soins intensifs et continus).

Le variant Delta circule toujours majoritairement.

Aujourd’hui, 440 soignants sont en renfort, en Guadeloupe et dans les Îles du Nord. Entre les mouvements et départs échelonnés, ils seront 229, sur place, à compter du 23 septembre, soit 174 relevant de la solidarité nationale et 55 issus de la réserve sanitaire.

On déplore le décès, cette semaine, de trois personnes qui avaient été évacuées à Paris. À ce jour, on dénombre 7 décès, parmi les 63 personnes évacuées vers l’Hexagone. Un patient est décédé à Saint-Barthélemy. 
Au 19 septembre, 484 personnes sont décédées, depuis le début de la 4ème vague.

Le taux de couverture vaccinale (au moins une injection) de la population éligible (les plus de 12 ans) est de 39,28%.

Voici un résumé des indicateurs qui viennent d'être détaillés :

Point Covid de la semaine du 13 au 19 septembre 2021

Covid-19/ Point de situation en Guadeloupe - semaine 37 (13 au 19 septembre 2021)

 

Pas de changement, quant aux mesures déjà annoncées

Pour ce point Covid du 22 septembre 2021, il n'y avait pas de suspens, quant aux mesures de lutte contre l'épidémie ; le préfet, Alexandre Rochatte avait largement exposé, la semaine dernière, la phase 1 d'allègement des restrictions, à compter d'aujourd'hui. Le représentant local de l'Etat a tout de même bien précisé que l'archipel est toujours soumis à un confinement. Le respect des gestes barrière et la vigilance de tous sont toujours fortement recommandés.
Des mesures que nous avons récapitulées dans cet article :

 

Pas plus d'indications, quant au retour des élèves en classe

Le Rectorat était représenté, à cette conférence de presse, par Dominique Bergopsom. Le secrétaire général de l'académie Guadeloupe a exposé les modalités du retour en classe des élèves des premier et second degrés, dès le lundi 27 septembre. Pour tout savoir à ce sujet, nous vous invitons à consulter cet article :