publicité

Le dossier du Chlordécone divise le député martiniquais Serge Letchimy et le député guadeloupéen Olivier Serva

Serge Letchimy, le député de la Martinique se dit assez sceptique sur la mise en place d’un fonds d’indemnisation sur le chlordécone annoncé par le député guadeloupéen Olivier Serva. Olivier Serva refuse de faire de la polémique et continue de défendre la position du gouvernement

  • Guadeloupe La 1ère et Martinique La 1ère
  • Publié le
La video tourne sur les réseaux sociaux depuis hier matin. Il s’agit d’un extrait de l’émission politique Politique Hebdo de Martinique la 1ere. Serge Letchimy, le député de la Martinique se dit assez sceptique sur la mise en place d’un fonds d’indemnisation sur le chlordécone annoncé par le député guadeloupéen Olivier Serva, il y a quelques jours. Un fonds d’indemnisation que compte mettre en place le gouvernement. Serge Letchimy tacle Olivier Serva et le gouvernement sur la question du fonds d’indemnisation que compte mettre en place le gouvernement.
Olivier Serva avait annoncé que ce fonds était déjà effectif. Serge Letchimy affirme d’emblée que le recensement des ouvriers agricoles malades à cause du Chrlodécone et la mise en place d’un fonds d’indemnisation c’est « une farce ». Il met en avant les études scientifiques qui affirment que 95% des guadeloupéens sont touchés par le chlordécone et 92% des martiniquais. Serge Letchimy ne comprend pas la position du président de la République qui a, lors du grand débat national, réfuté le lien entre pollution au chlordécone et cancers
Dans un communiqué de presse l’Elysée a affirmé qu’il s’agissait d’un malentendu à l’occasion de ses échanges avec les élus d’outre-mer sur ce dossier chlrodécone.
Aux interrogations de son collègue, le député de la 1ere circonscription de la Guadeloupe, répond. Oui, il y aura bien un fonds d’indemnisation pour les ouvriers agricoles en Guadeloupe et en Martinique. Olivier Serva refuse de faire de la polémique et plaide pour l’action de la majorité présidentielle actuelle dans ce dossier chlrodécone.

Olivier Serva, député de la Guadeloupe

Olivier Serva refuse de faire de la polémique et plaide pour l’action de la majorité présidentielle actuelle dans ce dossier chlrodécone. 

Olivier Serva, député de la Guadeloupe

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play