Eau : les élus signent pour la création d'un syndicat mixte ouvert d'ici le 31 juillet

consommation
Réunion des élus du SIAEAG
©Eric Stimpfling
A l'initiative de Cedric Cornet, nouveau président de la CARL, les élus ont signé ce matin une motion actant la création d'un syndicat mixte ouvert au plus tard le 31 juillet. A l'exception de Cap Excellence. Les dettes financières des communautés d'agglomération étaient au coeur des discussions.
C'est le Président de la Communauté d'agglomération de la Riviera du Levant, Cédric Cornet, qui a pris l'initiative d'organiser cette réunion, au Hall des sport du Gosier. Avec un objectif en tête : rassembler le maximum de signataires autour de sa motion convenant de la création d'un syndicat mixte ouvert de l'eau. Les élus étaient majoritairement présents ou représentés.
©Eric Stimpfling

Les élus présents ce matin ont ainsi convenu de créer le syndicat mixte ouvert au plus tard au 31 juillet prochain. C'est déjà cela de pris. Car ils n'ont pu se mettre d'accord sur la structure du syndicat.
 
Motion des élus du SIAEAG
©Eric Stimpfling

Une nouvelle réunion, un nouveau sigle, une nouvelle motion, une de plus dans un dossier déjà vieux de 10 ans. Qu’importe,  pour Cédric Cornet, l’essentiel, ce matin était faire signer cette motion par le plus grand nombre. Au bout de longues discussions et une suspension de séance à la demande de Cap Excellence, la motion est signée, mais sans Capex. Eric Jalton, le président de Cap Excellence était absent. Il s'est fait représenté. Eric Jalton absent, mais au centre de toutes les attentions. Car le SIAEAG est surtout un dossier financier, dans lequel les dettes des communautés d’agglomération, clientes du SIAEAG, se chiffrent à 48 millions d’euros. Or Capex veut bien payer les siennes mais pas celles des autres.
  Les signataires, eux ont convenu de se revoir pour essayer de régler entre eux la question des dettes et des créances. Aucune date n’a été précisée
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live