Opération coup de poing : juste une demie journée pour réparer une canalisation

consommation
Chantier réparation fuite eau préfet Alexandre Rochatte Petit-Bourg
©Préfecture de la Guadeloupe
5000 fuites d’eau à régler d’ici la fin de l’année pour stabiliser les tours d’eau. Le préfet s’est rendu sur le terrain hier pour observer la réparation d’une d’entre elles. C'était sa première visite de chantier.
Sous le regard des caméras et journalistes invités, Alexandre Rochatte a fait un point sur l'opération coup de poing lancé par l'ancien préfet.

Philippe Gustin avait réquisitionné les opérateurs de l'eau afin de venir à bout des 5000 fuites sur le réseau de distribution d'eau potable d'ici la fin de l'année.

L'objectif n'est pas de régler le problème de l’eau mais de stabiliser les tours d’eau pour tenter de compenser les manquements des régies et des élus pendant des décennies.
 
Philippe Rochatte a profité de sa première visite de chantier dans le quartier de Clède à Petit-Bourg pour réaffirmer la volonté de l'état de poursuivre cette action.
 
Alexandre Rochatte - Préfet de la Guadeloupe ©Guadeloupe La 1ère

Didier Garcia, responsable Reseau Suez-Karuker’o explique que la réparation de l'une de ces deux fuites n'a nécessité qu'une  coupure d'eau de deux heures. 
©guadeloupe

Voir le reportage de Marie-Line Plaisir et Daniel Quérin
©Guadeloupe La 1ère

Alexandre Rochatte s'est ensuite rendu au Gosier, sur la zone de Poucet. Elle n'était plus desservie depuis 12 mois. Après l'investigation des équipes de Suez-Karuker'o, les interventions ont pu être oragnisées. Il s'agissait de changer des vannes sur le piquage du feeder et de nettoyer des réservoirs. Deux réservoirs, jusque-là hors service, ont alors pu à nouveau se remplir et desservir la population raccordée.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live