publicité

EFS : Des donneurs intoxiqués par des sandwichs

Plusieurs intoxications alimentaires ont été constatées à la suite de dons du sang... Au moins 3 donneurs auraient été intoxiqués par la collation proposée aux donneurs après la collecte. L'Etablissement Français du Sang tient toutefois à rassurer la population sur la sécurisation de ses opérations.

© Jean-Marie Mavounzy
© Jean-Marie Mavounzy
  • Eddy M. Golabkan et Jean-Marie Mavounzy
  • Publié le , mis à jour le
Plusieurs personnes auraient fait un malaise à la suite d’une opération de don de sang qui s’est déroulée ce mardi.  L’Etablissement Français du Sang, l’EFS, affirme avoir lancé une alerte auprès des toutes les personnes qui auraient pu être touchées…

La collation en cause ?

A l'occasion d'une collecte de sang sur la place de la mairie de Baie-Mahault, 52 donneurs se sont présentés, au camion de l'Etablissement français du sang. Trois d'entre eux ont eu une intoxication alimentaire, suite à la collation proposée après le don. Les sandwichs pourraient être à l'origine de ces malaises. 
Stéphanie de Courtemanche de la Clémandière, Chargée de Communication EFS (Etablissement Français du Sang)

L'EFS veut rassurer les Guadeloupéens

Un enquête est en cours. Le dossier a été transmis à l'Agence régionale de santé, car les causes de cette intoxication alimentaire ne sont pas encore connues. 
En attendant, l'EFS a décidé de changer de prestataire pour les prochaines collectes, qui auront lieu demain, mercredi 13, au centre commercial de Baie-Mahault et à l'occasion de la Journée mondiale de don du sang, le 14. 
L'organisme redoute aujourd'hui que cet incident découragent les donneurs potentiels, à quelques jours d'un des opérations les plus importantes de l'année, mais surtout à l'approche des vacances, période durant laquelle les réserves sont souvent faibles. Les dons sont donc plus que jamais nécessaires.
Stéphanie de Courtemanche de la Clémandière, Chargée de Communication EFS (Etablissement Français du Sang)

 

Sur le même thème

  • santé

    Le scandale du chlordécone, le dossier oublié de la visite ministérielle

    Grand oublié de la visite des ministres de la Transition écologie et de l'Outremer, le dossier du chlordécone. Nicolas Hulot était pourtant attendu sur ce scandale sanitaire et environnemental...

  • santé

    Il fait chaud au CHU !

    Le CHU et la galère quotidienne pour le personnel, pour les malades et pour ceux qui les visitent : un seul des quatre ascenseurs de la tour Nord fonctionne actuellement. Et dans les chambres, la chaleur est étouffante.

  • santé

    Alerte rouge pour la qualité de l'air

    Après une courte période en "vert", retour en "rouge" dans l'archipel. Ce lundi, la concentration en particules fines PM10 dans l’air a dépassé le seuil réglementaire d’alerte, en raison de brumes de sable. La procédure d’alerte rouge est déclenchée pour ce début de semaine.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play