Escale de "retraitement" en Guadeloupe pour des boues toxiques venues de Guyane

transports maritimes
Transit de boues toxiques
©E. Stimpfling
541 tonnes de boue de forage en provenance de Guyane sont arrivées à bord de l'olympic intervention 4, un navire de soutien pétrolier. Considérées comme des déchets toxiques, ces boues devraient etre recondionnées en Guadeloupe avant d'etre réexpédidiées vers l'hexagone
L’Olympic Intervention 4 est depuis ce matin en escale au terminal de Jarry. Une escale pour le moins inhabituelle. Après avoir travaillé en Guyane sur le forage exploratoire du groupe Total, ce navire de soutien est venue décharger en Guadeloupe 451 tonnes de boues de forage. Un déchet  classé 9  et donc considéré comme dangereux pour l’environnement.

Selon les premiers éléments que nous avons pu recueillir, ces boues vont être reconditionnées par la SARP Caraïbe, une entreprise guadeloupéenne spécialisée dans l’assainissement et le traitement des déchets  dangereux, avant d’être réexpédiées par conteneur vers la métropole pour être traité dans une usine spécialisé. L’ensemble du processus est placé  sous le contrôle de la DEAL nous a confirmé en fin de matinée la Préfecture. La Deal doit notamment s’assurer de la traçabilité de ces déchets.