guadeloupe
info locale

Un escroc qui doit beaucoup d'argent

escroquerie
Jacques Sordes
©Le Parisien
Les villas de Jacques Sordes, "l’escroc à la défiscalisation en Guadeloupe et en Martinique", ont toutes été vendues. Une première en la matière. Mais, si tous ses biens ont été vendus, on est encore loin du compte pour rembourser ses dettes
321 mètre carré habitables, piscine à débordement, 10 000 mètre carré de terrain près de l’une des plus belles plages de la Martinique dans la commune du Vauclin, la première Villa de Jacques Sorde est partie à 900 000 euros, elle avait été mise en vente à 450 000.
La seconde elle, est partie à près 350 000 euros. La dernière, toujours dans l’île sœur, à 574 000. C’est l’agence de gestion et de recouvrement des avoirs criminels saisi, et confisqués, qui a mené l’opération. Somme totale récoltée 1 millions 700 000 mille euro. Impressionnant mais pas suffisant au vu du montant total qui lui, s’est volatilisé lors de l’escroquerie dont l’homme était accusé.
Il aurait fait perdre 56 millions d’euros à quelques 5000 investisseurs.
Pour mémoire Jacques Sordes est un homme d’affaire qui avait lancé un business de défiscalisation en Guadeloupe et en Martinique dans les panneaux solaires; un business qui s’est avéré une formidable arnaque. Depuis, l’homme a été condamné pour escroquerie en bande organisée par le tribunal correctionnel de Paris à 6 ans de prison ferme ainsi qu’à l’indemnisation de ses victimes à hauteur de 20 millions d’euros de dommage et intérêt. Avec la vente des villas, le compte est donc loin d’être bon.
 
 
Publicité