L’état d’urgence et le couvre-feu levés à Sint Maarten

océan atlantique
Photo
Le bâtiment du gouvernement de Sint Maarten ©R. Maléty
Alors que la France entre ce lundi dans la phase 3 du déconfinement, la partie hollandaise de Saint-Martin amorce le quatrième épisode de levée des restrictions liées à l’épidémie de coronavirus.
Les habitants de Sint Maarten vont à leur tour pouvoir retrouver une vie presque normale. La quatrième et dernière phase de déconfinement est entrée en vigueur à minuit ce lundi, avec la levée de l’état d’urgence, et du couvre-feu, qui allait de 23h à 6h du matin.
Les dernières entreprises encore interdites d’activité peuvent donc rouvrir et recevoir la clientèle aux heures normales. La zone très animée de Simpson Bay, connue pour ses nombreux bars et restaurants, va pourvoir retrouver ses clameurs et son ambiance nocturnes. Les marchés, casinos, discothèques sans oublier les établissements de divertissement pour adultes, ont également le feu vert.
Le gouvernement insiste cependant sur la nécessité de respecter les mesures sanitaires en vigueur pour continuer à faire barrage au coronavirus. 
Si cette nouvelle phase de déconfinement à Sint Maarten intervient alors que, depuis le 11 juin, le pays ne compte plus de cas actif du Covid-19, les autorités craignent un possible retour du virus avec la reprise prochaine du trafic aérien, qui marquera l'arrivée d'un afflux de touristes. Elles ne prévoient pas de vols commerciaux internationaux avant le 1er Juillet. Mais l’aéroport Princess Juliana pourrait accueillir à partir de cette semaine des voyageurs en provenance des îles soeurs rattachées aux Pays Bas Saint-Eustache, Curaçao, Bonaire, Saba et Aruba), ou venant d’Anguille et de Saint-Barthélemy.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live