Les étudiants en médecine passent le seul concours en présentiel de l'année universitaire

éducation
PACES A L UNIVERSITE DES ANTILLES
©L. Guiolet-Oulac
Les étudiants de première année de médecine de l'Université des Antilles participent au marathon de PACES, ce concours très sélectif qui se déroule dans une configuration inédite. En raison du Coronavirus, et des mesures sanitaires, c'est l'unique examen organisé sur les sites de l'Université.
Ce mardi matin, les étudiants de première année de santé de l’université des Antilles passent le concours du Paces. En Guadeloupe, ce sont 427 étudiants de première année commune d'accès aux études de santé (PACES) qui participent au marathon de cet examen très sélectif dans une configuration inédite. Les épreuves sont prévues sur 4 jours à l'Université des Antilles à Fouillole, Pointe-à-Pitre et, simultanément, sur le campus de Schoelcher en Martinique. Des étudiants qui auront vécu une année très particulière mais qui se devaient d'être prêts pour ce concours.
©guadeloupe
Organiser ce concours obligatoire pour sanctionner la première année des études de médecine n’est pas chose facile. L’université a pris des mesures pour assurer le respect des distanciations physiques entre chaque candidat.
©guadeloupe

Au regard du PRA de l’établissement, le plan de reprise d’activité, il faut un minimum de présence sur site.
Selon ce document nous sommes depuis le 08 juin à la phase 3 : une augmentation progressive des effectifs en présentiel. Comme les autres université françaises, le travail à distance est la règle en Guadeloupe et en Martinique. La priorité selon le document : préserver la santé des salariés.  Le PRA établit même des tableaux pour chaque service avec le nombre maximum de personnes présentes en même temps.

La reprise d’activité des universités a été complètement occultée par le gouvernement.


Le retour sur les bancs des facultés semblent poser problème. Le 11 mai dernier Frédérique Vidal, la ministre de l’enseignement supérieur, a estimé que l’université doit désormais privilégier les cours à distance pour la rentrée prochaine, alors même que le ministre de l’éducation nationale fait tout pour que les élèves retournent rapidement sur les bancs du primaire et du secondaire.
Une prise de position qui a fait réagir la commission permanente du conseil national des universités, vendredi dernier. Le CNU demande que les étudiants reviennent au sein des universités à la rentrée prochaine pour permettre l’échange entre étudiants et enseignants.
Le ministère doit encore se décider.
Quoi qu'il en soit, à l'Université des Antilles, on se prépare pour toutes les éventualités.
©guadeloupe
VOIR AUSSI : 
©guadeloupe

 

Notez que les épreuves de Paces sont prévues ce matin à partir de 7h30. Le président de l’Université, Eustase Jancky et le recteur d’académie, Chancelier des universités, Mostafa Fourar seront sur site pour lancer ces épreuves dans ce contexte particulier d’épidémie.
427 étudiants de Guadeloupe sont inscrits pour ce concours 390 en Martinique. Au numérus Clausus 155 places en médecine, 11 en odontologie, 7 en Pharmacie 20 en kinésithérapie et 20 en Maïeutique
Les Outre-mer en continu
Accéder au live