L''examen de l'affaire du Comité de Cyclisme renvoyé au 3 février prochain

cyclisme
Il faudra encore attendre pour savoir ce que le tribunal de Grande Instance décide dans l'affaire qui oppose Clothaire Boécasse, candidat malheureux du vote pour la présidence du Comité Régional de Cyclisme de la Guadeloupe, face au vainqueur de cette élection, Philibert Moeza. L'enjeu de cet examen demeure l'existence et la validité des diplômes dont se prévaut Eric Chebah, membre de la liste de Philibert Moeza. 
A la demande de Me Roth, représentant de Clothaire Boécasse, l'affaire a été renvoyée au 3 février prochain.