Fin de la gratuité des tests de dépistage dits "de confort"

coronavirus
TESTS ANTIGNENIQUES 1
18.154 tests antigéniques ont été réalisés en Guadeloupe, entre le 25 et le 31 juillet 2022. ©R. Defrance
Le premier ministre l’a annoncé ce dimanche, les tests de dépistage « de confort » du Covid-19 ne seront plus gratuits à partir du 15 octobre. Ils restent remboursés dans le cas de motif médical, sans prescription pour les personnes déjà vaccinées, mais sur prescription pour les autres.

Pour le moment, en France et en Outre-mer, les tests sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, sans avance de frais, sans exception pour les personnes avec ou sans symptôme du Covid-19 et pour les personnes cas contact. Ce ne sera plus tout à fait le cas à partir du 15 octobre…

Jean-Marc Fiquion Président de l’Union Régionale des Pharmaciens de Guadeloupe
 

©Guadeloupe

Mais les tests continueront à être remboursés pour raison médicale, soit sans prescription pour les personnes déjà vaccinées, soit sur prescription pour les autres… Et peut-être pour les mineurs également…

Patricia TAMBY – Biologiste Médicale
 

©Guadeloupe
Tests antigéniques
©R. Defrance

Sans détours, le gouvernement affirme par cette déclaration que la logique est de continuer à inciter à se faire vacciner…

Patricia TAMBY – Biologiste Médicale
 

©Guadeloupe

Si cette mesure est clairement censée encourager la vaccination, elle doit permettre aussi d’alléger la facture de dépistage, qui a coûté 2,2 milliards d’euros en 2020 et pour lequel 4,9 milliards sont prévus cette année…
Aujourd’hui, le coût d’un test PCR c’est 43 € et le coût d’un test antigénique est compris entre 20 et 25 €, remboursé par l’Assurance Maladie… A partir du 15 octobre, les particuliers devront s’acquitter du même tarif pour réaliser leur test…