Fournitures scolaires : la fin des promos, à l’approche de la rentrée

éducation
Comme chaque année, à l'approche de la rentrée scolaire, parents et enfants partent à la recherche des fournitures scolaires.
Comme chaque année, à l'approche de la rentrée scolaire, parents et enfants partent à la recherche des fournitures scolaires. ©Daniel Querin
Plus on s’approche de la date de rentrée scolaire, plus les prix des fournitures scolaires augmentent. Mais les parents qui procèdent maintenant à leurs achats soit travaillaient, soit ont choisi de profiter des vacances. Pour les enseignes, cette période est l’une des plus florissantes de l’année. Elles ont recruté des renforts.

Alors que la rentrée scolaire approche à grands pas, il faut penser aux achats des fournitures scolaires. Le temps est désormais court, pour les familles qui n’ont pas encore rempli cette tâche, même si on n’en est pas encore au rush de dernière minute.

Malheureusement, les retardataires passent à côté des bonnes affaires et des promotions faites par les commerçants, dès le mois dernier.

Chez nous, on a les « parents prévoyants ». C’est pour ça qu’on a mis en place des réductions de -20% sur toute la papeterie. Donc, ils arrivent dès le début du mois de juillet, ils font leur dépôt de liste. Comme cela, ça permet aussi, en termes de commandes de livres, d’avoir un délai beaucoup plus long.

Elodie Dufait, chargée de développement commercial dans une librairie de Jarry, à Baie-Mahault 

Donc, en effet, plus on se rapproche du 1er septembre, plus les prix augmentent, dans un territoire où la vie est déjà plus chère qu’Outre-Atlantique.
Certains prix sont même inexplicables. Nous avons par exemple pu voir, dans une enseigne de l’archipel, un cahier grand format (24x32) de 192 pages affiché à 16,99€ !

Un cahier affiché à 16,99€ dans une enseigne de Guadeloupe.
Un cahier affiché à 16,99€ dans une enseigne de Guadeloupe. ©Daniel Querin

Alors que des parents notent cette augmentation de tarifs, d’autres ne s’en soucient guère :

C’est vrai que les prix, en Guadeloupe ont flambé !

Laura, mère de famille

Tout augmente. Je ne sais pas pourquoi.

Marika, mère de famille

Je ne surveille pas non plus l’évolution des prix au quotidien

Anna, mère de famille

Réductions ou pas, les parents qui n’ont pas bénéficié de jours de congé, n’ont pas eu le loisir de faire le nécessaire plus tôt.
On rencontre aussi, dans les librairies, des « parents prévoyants », qui avaient antérieurement commandé les livres manquants, juste venus les récupérer.

J’attends le dernier moment ; ce qui n’est pas bien. Mais bon, on profite, c’est la fin des vacances. Tout au dernier moment !

Marika, mère de famille

Chaque année, on anticipe les achats, afin de ne pas se retrouver sans fournitures pour les enfants.

Manuel, père de famille

Je ne veux pas me retrouver dans la cohue des achats scolaires, donc je m’y suis prise dès le mois de juin. Là, je viens chercher les livres qui étaient commandés.

Catherine, mère de famille

Fournitures scolaires : les rayons des enseignes spécialisées sont bien achalandés.
Fournitures scolaires : les rayons des enseignes spécialisées sont bien achalandés. ©Daniel Querin

 

Pour s’y retrouver, dans les rayons bien achalandés des enseignes spécialisées, entre les formats, les couleurs, les nombres de pages, les petits ou grands carreaux, les références, avec ou sans spirales, etc, les clients peuvent au moins compter sur l’assistance d’une armada d’employés, des jeunes recrutés pour l’occasion.

Fournitures scolaires : des renforts ont été recrutés pour servir les clients.
Fournitures scolaires : des renforts ont été recrutés pour servir les clients. ©Daniel Querin
Fournitures scolaires : des renforts ont été recrutés pour servir les clients.
Fournitures scolaires : des renforts ont été recrutés pour servir les clients. ©Daniel Querin

 

La gestion des stocks aussi nécessite la présence de renforts. Une activité bénéfique, pour remplir le curriculum vitae des jeunes.

Fournitures scolaires : des renforts ont été recrutés pour servir les clients.
Fournitures scolaires : des renforts ont été recrutés pour servir les clients. ©Daniel Querin
Fournitures scolaires : des renforts ont été recrutés pour servir les clients.
Fournitures scolaires : des renforts ont été recrutés pour servir les clients. ©Daniel Querin