guadeloupe
info locale

Gangs armés en Haïti : la police fait une démonstration de force

océan atlantique
conf de presse haiti
La Direction Centrale de la Police Judiciaire de Port-au-Prince en Haïti a organisé une conférence de presse pour répondre aux violences de ces dernières semaines. Une opération de communication qui se veut une véritable démonstration de force à l'égard des gangs. 
Alors que le pays traverse une crise économique, sociale et politique sans précédent, les violences des gangs armés se multiplient depuis plusieurs semaines, semant troubles et inquiétudes dans la population. La Direction Centrale de la Police Judiciaire de Port-au-Prince, a voulu frappé un grand coup par l'organisation d'une conférence de presse.

Plus d'une quarantaine de journalistes ont répondu présent. Face à eux, une vingtaine d'accusés tombés dans les filets des forces de l'ordre. Parmi eux, l'auteur présumé de l'assassinat le 10 octobre dernier du journaliste Néhémie Joseph. Devant eux, une table remplie d'armes de gros calibres. Une mise en scène destinée à rassurer la population sur l'efficacité de la police face aux gangs armés.

96 groupes armés et 500 000 armes seraient en circulation sur le territoire


Selon la Commission Nationale de Désarmement et de Réinsertion, citée par l'Agence Haïtienne de Presse en novembre 2019, on dénombrerait en Haïti, "96 groupes armés et 500 000 armes seraient en circulation sur le territoire. Les chefs de gangs auraient des relations avec des membres du pouvoir, des membres du secteur privé et un secteur de l'opposition."

A voir le reportage sur la conférence de presse de Lise Dolmare et Rodrigue Lami, envoyés spéciaux en Haïti pour Guadeloupe la 1ère :
©guadeloupe
A voir également le plateau de Lise Dolmare au siège de la Direction Centrale de la Police Judiciaire :
©guadeloupe

 
Publicité