Le gouvernement a annoncé ce jeudi le report de l'investiture des maires élus au 1er tour des élections municipales

coronavirus
élections municipales
©Sarah Gadrey et Armel Le Gall
Après le 2ème tour des municipales, l'investiture des maires et conseillers municipaux élus au 1er tour, a elle aussi été reportée. Un bouleversement qui concerne tous les départements y compris la Guadeloupe
En Guadeloupe, les 12 maires élus ou réélus dès le premier tour dimanche dernier ne seront finalement pas intronisés avec leurs nouveaux conseillers municipaux.
Des séances qui devaient normalement se tenir entre aujourd’hui et dimanche.
Il était aussi prévu que ces réunions se déroulent « sans public » et avec un ordre du jour réduit au « strict nécessaire ».
Après donc analyse partagée des contraintes qui pèsent sur la population, les sortants voient ainsi leurs mandat prolongé jusqu'à mi-mai au moins.
En Guadeloupe, pas de gros changements : tous les maires réélus au 1er tour étaient déjà en place à l’exception de Camille Elisabeth qui devait prendre pour la 1ère fois, le fauteuil de maire de sa commune Pointe Noire
En Guadeloupe comme ailleurs, les questions relatives à la santé humaine l’emportent sur la prise de fonction politique, urgence sanitaire oblige