guadeloupe
info locale

Grand-Bourg encore et toujours dans le rouge

économie
Grand Bourg
Grand Bourg de Marie-Galante
La situation financière de la commune de Grand Bourg de Marie-Galante ne s’améliore pas, bien au contraire. Le déficit du compte administratif 2018 dépasse les 4,4 millions d’euros après correction par les magistrats de la Chambre Régionale des Comptes.
 
Le 27 juin dernier, le conseil municipal de Grand-Bourg a adopté le compte administratif 2018 avec un déficit de plus de 2,8 millions d’euros. Au-delà du montant déjà peu glorieux pour une commune d’à peine 5 315 habitants, il s’avère que le chiffre est aussi mensonger.
 

Les dépenses de personnel explosent

Après correction, la Chambre régionale des Comptes conclut à un déficit de près de 4,5 millions d’euros, soit 50% des recettes de fonctionnement.   
En cause, encore et toujours les dépenses de personnel. Au 31 décembre 2018, l’effectif de la commune s’établissait à 177 agents. 113 d’entre eux ont d’ailleurs été recrutés entre 2014 et 2018. Des recrutements sans besoins identifiés, en terme de service public, souligne le rapport de la Chambre.
De fait, les charges de personnel s’élèvent à 1 309 euros par habitant alors que la moyenne nationale des communes de même strate n’est que de 530 euros.
Et les magistrats de préciser, "la surrémunération indiciaire n’explique pas à elle seule cette différence".
Ce mode de gestion a bien évidemment des conséquences sur les fournisseurs et autres prestataires de services. Ainsi, les restes à payer s’élèvent à plus de 6,3 millions d’euros.
Les magistrats proposent un plan de redressement pluriannuel jusqu’en 2024 : hausse des impôts locaux, non remplacement du personnel partant à la retraite et suppression des 40% pour les agents non titulaires.