Eric Jalton, le maire des Abymes en garde à vue à la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire

sécurité les abymes
DIPJ
Entrée de la DIPJ. Morne Vergain. Abymes ©Eric Stimpfling
Depuis ce matin, Eric Jalton, le maire des Abymes est entendu dans les locaux de la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire sur des faits présumés d'infraction au code des marchés publics. 
L'affaire a démarré en décembre dernier. Max Biabiany, directeur des services techniques de la ville des Abymes et Georges Laristant, ex-responsable de la voirie communale, retraité, sont alors interpellés concomittament pour être entendus pour des faits de détournement de fonds publics à travers la mise en place d’un système de surfacturations de travaux effectués pour le compte de la commune des Abymes. En les interpellant, la justice les soupçonne d'être complices de faits délictueux. Dans le collimateur de la brigade financière, également, le chef d’entreprise Sylvère Fifi et sa fille, dont les locaux ont été perquisitionnés et des documents saisis. Autre perquisition à ce moment là, les services financiers de la ville des Abymes. Le maire des Abymes, Eric Jalton, qui devait être entendu le lendemain n'avait pu alors de rendre à la convocation, repoussant de fait cette affaire après les élections municipales. On parle à l'époque en coulisse, de plusieurs millions d’euros détournés et utilisés à d’autres fins… Une affaire très sensible.
 

Des faits présumés d'infraction au code des marchés publics

Ce mardi matin, Eric Jalton a donc été placé en garde à vue afin d'être entendu sur commission rogatoire d'un juge d'instruction de Pointe-à-Pitre pour des faits présumés d'infraction au code des marchés publics, dans le cadre de cette affaire. Son témoignage est évidemment très attendu par les enquêteurs. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live