Inondations : arrêt des opérations de recherche de la personne disparue

catastrophes naturelles le gosier
Inondations : suite et fin des recherches du disparu, au Gosier ©Rudy Rilcy – Guadeloupe La 1ère
Les pompiers n’ont pas lésiné sur les moyens, afin de tenter de retrouver la personne qu’un témoin a dit avoir vu tomber et être emportée par les eaux en crue du canal de Bas-du-Fort, samedi. Mais aucun corps n’a pu être détecté. La police n’a enregistré aucun signalement de disparition. Les recherches ont été stoppées, ce lundi matin.

Les secours ont stoppé leurs opérations de recherche, ce lundi matin (02 mai 2022), dans le canal de Bas-du-Fort, au Gosier, où un témoin avait dit avoir vu une personne tomber et être emportée par les eaux tumultueuses en crue, après s’être cogné la tête.
C’était samedi dernier, durant l’épisode de pluies diluviennes, qui a provoqué d’importantes inondations, dans l’agglomération pointoise.  

Arrêt des recherches du disparu de Bas-du-Fort, au Gosier, suite aux inondations - 02/05/2022.
Arrêt des recherches du disparu de Bas-du-Fort, au Gosier, suite aux inondations - 02/05/2022. ©Rudy Rilcy – Guadeloupe La 1ère

Durant trois jours, d’importants moyens maritimes, terrestres et aériens ont été déployés, pour localiser la victime, entre la résidence du Lagon Bleu et la marina de Pointe-à-Pitre : la quinzaine de pompiers mobilisée a sondé les eaux du canal, parcouru et fouillé les berges et visualisé la zone de recherche, lors de vols de drones.

Recherches du disparu : le SDIS a déployé des moyens maritimes, terrestres et aériens - 02/05/2022.
Recherches du disparu : le SDIS a déployé des moyens maritimes, terrestres et aériens - 02/05/2022. ©Rudy Rilcy – Guadeloupe La 1ère

Mais leurs efforts, dans ce secteur difficile d’accès, car marécageux et vaseux, sont restés vains.

La visibilité, dans l'eau vaseuse est nulle, ce qui a compliqué la recherche - 02/05/2022.
La visibilité, dans l'eau vaseuse est nulle, ce qui a compliqué la recherche - 02/05/2022. ©Rudy Rilcy – Guadeloupe La 1ère

Hier, les secours ont eu un temps l’espoir de ramener la personne portée disparue, lorsque des enfants ont signalé la présence d’un corps, sur le bord du cours d’eau. Mais, là encore, la reconnaissance des lieux n’a pas abouti à la moindre découverte effective.  

A ce jour, aucun signalement de disparition n’a été effectué, auprès des services de police. Le disparu reste donc non identifié. L’absence de corps sème le doute et le trouble.