Le Moule : d'ici deux ans, le Royal Key, fleuron du tourisme bien-être, deviendra réalité

tourisme le moule
Ici, à Le moule, siégera bientôt le 1er Wellness resort balnéo  SPA de la Caraïbe
Ici siégera bientôt le 1er Wellness resort balnéo SPA de la Caraïbe (Le Moule). ©Laetitia Broulhet

Le Royal Key, resort 4* Pullman, offrira l'opportunité d'un équipement structurant, pour la destination Guadeloupe. Il s'appuie sur le concept de "Welness center", inédit dans toute la Caraïbe. Il sera mis en service au 1er trimestre 2023. La première pierre a été posée ce vendredi, au Moule.

La première pierre symbolique du Royal Key a été posée, ce vendredi 05 février 2021, sur la berge de la baie du Moule, non loin du spot de surf, par le maire de la ville, Gabrielle Louis Carabin et le président de la SEM patrimoniale, Guy Losbar.

Pose 1ère pierre Pullman Royal Key Resort - Le Moule - Carabin - Losbar
©Laetitia Broulhet

Une convention d'adossement a également été signée, ce jour, avec le groupe Accor.

Pose 1ère pierre Pullman Royal Key Resort - Le Moule - Carabin - Losbar
©Laetitia Broulhet

 

Le concept

Le Royal Key, qui verra le jour sous l'enseigne Pullman, avec un contrat de gestion Accor, sera le premier centre de bien-être de toute la Caraïbe.

Il se composera, d'un côté d'un complexe de balnéo-spa, au coeur d'une construction labélisée "haute qualité environnementale" (HQE) et, par ailleurs, d'un complexe hôtelier 4* proposant notamment 102 chambres et suites. Le tout, face à la mer.

En portant ce projet, le souhait de la collectivité régionale et de la SEM Patrimoniale est de rééquilibrer le territoire, en enrichissant l'offre touristique, dans le Nord Grande-Terre. Là, il est question de haut de gamme, pour une clientèle exigeante.
Valoriser le patrimoine fait aussi partie des missions confiées à la société d'économie mixte, dont Guy Losbar est le président :

©Laetitia Brouhlet - Daniel Querin - Guadeloupe La 1ère

De surcroît, le Royal Key met à profit les richesses locales, en termes de savoir-faire et d'économie bleue.
De quoi attirer les visiteurs internationaux, à Moule, ce qui ravit le maire, Gabrielle Louis-Carabin, qui s'est battu pour faire revivre ce site, en particulier, longtemps abandonné :

©Laetitia Brouhlet - Daniel Querin - Guadeloupe La 1ère

 

Le calendrier

Les d'anciens déboires survenus dans le passé, avec d'autres dirigeants d'Accor, sont oubliés ; il y a 19 ans, en effet, le groupe quittait la Guadeloupe, avec perte et fracas, lassé des conflits sociaux.
Maud Bailly, directrice générale Europe de Accor, explique ce qui a motivé le groupe à miser, à nouveau, sur l'archipel :

©Sophie Vingadassalom - La 1ère

Les travaux débuteront en avril 2021. Il est aussi question, cette année, de mise en place d'un partenariat avec le lycée hôtelier de la Guadeloupe et Pôle emploi, afin que les jeunes du territoire puissent trouver, dans ce vaste projet, des opportunités d'insertion professionnelle.

Les équipes, justement, seront recrutées et formées, dès le premier trimestre de l'année 2022.

Le chantier devrait être livré en octobre 2022.

Et le complexe ouvrira ses portes aux public, d'ici début 2023, selon le calendrier établi.