Naufrage de la goélette Bielle Marie-Galante : l’équipage a été hélitreuillé

mer saint-françois
Goelette bielle
©Atlantic Back Cruising
La goélette Bielle Marie-Galante, propriété de la distillerie familiale éponyme, a coulé le 19 juin vers 21h22 après avoir heurté les enrochements de la Pointe des Châteaux, dans l’extrême Est de la Guadeloupe. Les 6 membres d’équipage ont été hélitreuillés.
On en sait un peu plus sur le naufrage du voilier, ce vendredi soir vers 21h22. Il s'agit en fait de la goélette Bielle Marie-Galante, propriété de la distillerie familiale éponyme. Le voilier a coulé après avoir heurté les enrochements de la Pointe des Châteaux, dans l’extrême Est de la Guadeloupe. Après avoir rejoint un îlet par leurs propres moyens, les 6 membres d’équipage ont été hélitreuillés vers 23h16 par Dragon 971, l’hélicoptère de la Sécurité Civile. L’un des équipiers, une femme, a été évacuée en urgence relative vers le CHU de Pointe-à-Pitre par les sapeurs-pompiers.
carte du naufrage
©Eric Stimpfling

Partie de Grand-Bourg le matin même

Longue de 23 mètres, la goélette avait appareillé de Grand Bourg de Marie Galante le matin même à destination de Marseille, où elle était attendue le 8 août, avec à son bord une cargaison de 62 tonnelets de rhum, soit 1590 litres placés sous le régime douanier « d’exportation temporaire ». Une fois en Méditerranée, Bielle Marie-Galante devait effectuer une navigation dans le sillage d’Ulysse avant de rejoindre Marie-Galante vers la fin novembre pour y débarquer sa cargaison, déjà pré-vendue sous l’appellation « cuvée Odyssée ».
 

Un naufrage incompréhensible

« Le navire a percuté les rochers à une vitesse de 8 noeuds. C’est totalement incompréhensible. Pourquoi doubler la Pointe des Châteaux alors que le parcours initial prévoyait une remontée le long de la Côte sous le Vent ? J’attends avec impatience le rapport de mer du capitaine, un marin pourtant confirmé » a réagit vivement Dominique Thiery, le directeur de la distillerie.

A voir le reportage de Laura Sene et Steeve Prudent qui ont rencontré à Marie-Galante Jean-Luc Vasseur, responsable de production de la distillerie Bielle :
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live