Gros succès pour l’opération de vente de melons à Pointe-à-Pitre

solidarité
vente melon
Plusieurs centaines de personnes ont répondu à l'appel de Caraïbes Melonniers ©J. Champion
La vente de melons organisée ce lundi 20 avril à Pointe-à-Pitre par Caraïbes Melonniers a permis à l’organisation de producteurs d’écouler plus d’un millier de cartons. Mais tout le monde n’a pas pu être servi… 
Les premiers clients sont arrivés dès avant 6h ce lundi 20 avril, sur le parking de la gare routière de Bergevin à Pointe-à-Pitre, où se tenait une opération de vente de melons, qui a démarré bien avant les 6h30 annoncés. Une « grande vente de solidarité », organisée par Caraïbes Melonniers. Il s’agissait, pour l’organisation de producteurs, d’écouler une partie de sa production, et limiter ainsi le manque à gagner.
Car avec la forte réduction du fret aérien, imposée par la pandémie de COVID-19, le groupement ne peut expédier qu’à peine la moitié des fruits qui étaient prévus à l’export en avril (326 tonnes sur les 690 tonnes programmées sur les trois semaines de la haute saison, entre le 6 et le 26 avril). Outre les deux vols hebdomadaires d’Air France, quatre vols supplémentaires ont certes été affrétés sur la période par Caraïbes Melonniers (avec un surcoût pris en charge par la Région, à hauteur de 350 000 €). Mais cela reste insuffisant. Et le marché local, qui représente habituellement seulement 30% des débouchés, ne peut absorber le surplus.
 

Pas assez de fruits pour satisfaire la demande

Il faut donc ce type d’opérations spéciales, pour booster la demande. Une première vente-flash avait été organisée vendredi 17 avril au Gosier, à l’initiative de l’Association des Jeunes de Saint-Félix (AJSF). Mais les organisateurs ont très vite dû stopper les réservations, tant la demande était importante. Il faut dire que l’offre est alléchante : 10 euros le carton de 5 ou 6 melons de qualité extra ou 1ère catégorie. Une qualité exceptionnelle cette année, grâce à l’ensoleillement, qui permet aux fruits d’atteindre un taux de sucre élevé. 
 
3 cartons
Beaucoup sont venus pour pouvoir livrer aussi la famille ou les voisins... ©J. Champion

Plusieurs centaines de personnes ont donc répondu à l’appel de Caraïbes Melonniers, ce lundi matin, en respectant la distance d’un mètre entre chacun, dans la longue file d’attente, qui formait un grand arc de cercle sur le parking de la gare. En moins de deux heures, les onze palettes de melons (soit 1 100 cartons) ont été vendus. Et cette fois encore, l’opération a été victime de son succès, puisque beaucoup de clients n’ont pu être servis. Et l’organisation de producteurs est limitée actuellement en termes logistiques. Elle a reçu le soutien d’un transporteur partenaire, qui a acheminé bénévolement les fruits depuis le centre de conditionnement du Moule jusqu’à Pointe-à-Pitre. Reportage :

Pas assez pour tout le monde...

succès melons
L'opération a fait beaucoup d'heureux, mais aussi de nombreux déçus, qui devront revenir lors de la prochaine vente... ©J. Champion

Une nouvelle opération de vente est annoncée pour lundi prochain à Pointe-à-Pitre. D’autant que la récolte, dans le Nord Grande-Terre, se poursuit…

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live