La Guadeloupe organise l'étape 2 du plan de déconfinement du gouvernement

coronavirus
Conf de presse Prefet ARS Académie
©E-M. Golabkan
Après les annonces faites en mi-journée par le gouvernement pour la deuxième phase du plan de déconfinement, le Préfet, la Directrice de l'ARS et le Recteur s'exprimaient ce jeudi 28 mai sur cette évolution du déconfinement qui s'inscrit toujours dans la lutte contre la COVID 19
Edouard Philippe l'a annoncé ce jeudi 28 mai 2020 : la 2ème phase du déconfinement peut être embrayée. Concrètement, elle va se traduire  par un principe de liberté :
- Liberté d’abord pour les déplacements en France. 
- Réouverture aussi des musées, jardins et plages sur tout le territoire. Les maires pourront imposer localement le port du masque. Pour le retour en classe,
- 100% des écoles rouvriront le 2 juin, tous les collèges aussi, mais en zone orange, seulement pour les classes de 6e et 5e.
- Au lycée, l’accent est mis sur les établissements professionnels. L’oral du bac français est supprimé.
- Les cafés et restaurants pourront rouvrir partout, mais pas dans les mêmes conditions dans les zones orange
 

Présentation de la phase 2 du déconfinement


Des mesures que la Préfecture de Guadeloupe, l'ARS et l'Académie ont tenu à adapter aux réalités de l'Archipel
©guadeloupe
Mostafa Fourar a pu préciser ensuite les conditions de l'application des mesures annoncées par le gouvernement pour l'Education Nationale
©guadeloupe
Enfin, dès l'annonce de la réouverture des restaurants et des bars, les professionnels ont tous affiché leur grande satisfaction, même s'ils savent d'ores et déjà que la relance ne sera pas simple puisqu'il leur faudra intégrer les mesures sanitaires contre la COVID-19. Dans certains cas on parle déjà de nombreux licenciements, et même la fermeture de ceux qui n'auront pas réussi à se maintenir
©guadeloupe