Guy Losbar, nouvel homme fort du Conseil départemental de Guadeloupe

département
Guy Losbar, président du Conseil départemental
Guy Losbar laisse son siège à son 1er vice-président du département, Jean-Philippe Courtois. ©Guadeloupe La 1ère
Sans surprise, Guy Losbar a été élu nouveau président du conseil départemental de la Guadeloupe. Il a été choisi par les élus avec 25 voix contre 16 pour Jocelyn Sapotille, maire du Lamentin, conseiller départemental et représentant de la Fédération socialiste.

Annoncé comme le troisième tour des élections départementales, l'élection du président de la collectivité, ce jeudi 1er juillet a vu, une nouvelle fois, s'opposer le GUSR porté par Guy Losbar et la Fédération du parti socialiste, représentée par Jocelyn Sapotille. Cette fois encore, le duel a tourné en faveur de Guadeloupe Unie Solidaire et Responsable, l'élu du canton 5 Baie-Mahault 2 a été choisi par ses pairs pour occuper la plus haute fonction au sein du Conseil départemental. Il succède à Josette Borel-Lincertin du PS. 

Un seul tour...

Seuls candidats, Guy Losbar et Jocelyn Sapotille ont, ces derniers jours, tenté de convaincre les élus qui auraient pu paraître indécis... Ce jeudi matin, un seul tour, pourtant, a suffi pour que le premier obtienne la majorité des 42 voix exprimées. Avec 25 votes, Guy Losbar est devenu le nouveau président du Conseil départemental face au second, Jocelyn Sapotille, 16 voix. Un bulletin blanc a été relevé. 
Arrivé face à l'hémicycle, pour sa première prise de parole en tant que président, Guy Losbar a alterné remerciements et hommages avant d'égrener les principales lignes de sa politique. 


Un discours suivi d'une longue suspension de séance afin de décider de la mise en œuvre de la commission permanente. A chaque élection, de nombreuses discussions ont lieu, entre élus et partis. Fidèle à son ambition de travailler avec l'ensemble des élus et désireux de mettre en avant le sud Basse-Terre, Guy Losbar a finalement annoncé 34 élus au sein de la commission permanente dont 12 vice-présidents.
Le premier, Jean-Philippe Courtois, élu à la mairie de Capesterre Belle-Eau, en juin 2020, puis conseiller départemental du canton 7, le 27 juin, fait aujourd'hui figure de relève.
Viennent ensuite Maryse Etzol (canton 10 Marie-Galante), Blaise Mornal (canton 14 Petit-Canal), Gabrielle Louis-Carabin (canton 11 Le Moule), Ferdy Louisy (canton 13 Petit-Bourg), Hélène Polifonte  (canton 4 Baie-Mahault 1), Louis Galantine (canton 3 Abymes 3), Tania Galvani (canton 15 Pointe-à-Pitre), Adrien Baron (canton 19 Sainte-Rose 2), Nicole de la Réberdière-Ramillon (canton 18 Sainte-Rose 1), Jean Dartron (canton 12 Morne-à-l'Eau) et Sabrina Robin (canton 16 Saint-François).

La commission permanente compte également 4 secrétaires et 18 membres : 

4 secrétaires :

Daniel Dulac (canton 11 Le Moule)
Nadia Négrite (canton 12 Morne-à-l'Eau)
Fred Goubin (canton 18 Sainte-Rose 1)
Jocelyne Unimon (canton 13 Petit-Bourg)

Membres de la commission

Jean-Claude Maes (canton 10 Marie-Galante)
Jean-Luc Périan (canton 16 Saint-François)
Michel Mado (canton 4 Baie-Mahault 1)
Marylène Adhel (canton 3 Abymes 3)
Martine Potor Didier (canton 14 Petit-Canal)
Jimmy Fausta (canton 20 Trois-Rivières)
Brigitte Rodes (canton 6 Basse-Terre)
Christian Baptiste (canton 17 Sainte-Anne)
Francesca Faithful (canton 1 Abymes 1)
Jocelyn Sapotille (canton 9 Lamentin)
Eliane Guiougou (canton 2 Abymes 2)
Patrice Pierre-Justin (canton 8 Gosier)
Marie-Yveline Ponchâteau (canton 21 Vieux-Habitants)
Elie Califer (canton 6 Basse-Terre)
Catherine Joab (canton 8 Gosier)
Jules Otto (canton 21 Vieux-Habitants)
Fabienne Thomas (canton 20 Trois-Rivières)
Fabert Michély (canton 2 Abymes 2)

Une décision de justice attendue le 12 juillet

Une nouvelle plénière sera "très prochainement" organisée, a annoncé le président Losbar, afin d'installer les différentes commissions du Conseil départemental. 

En attendant, Guy Losbar devra composer avec la décision du tribunal administratif qui, le 12 juillet prochain se prononcera sur l'erreur matérielle intervenue lors de son élection, le 20 juin. Le binôme qu'il formait avec Sabrina Roger, dans le canton 5 Baie-Mahault 2 a été annoncé vainqueur sans avoir obtenu 25% du nombre d'inscrits sur les listes électorales.