Les ignames de Noël et d'antan

agriculture
Ignames de Guadeloupe
Tubercule particulièrement consommé à Noël, le temps de la récolte des ignames a sonné. A quelques jours des fêtes, les consommateurs commencent à s'en inquiéter et les agriculteurs qui en produisent, doivent redoubler d'effort pour répondre à la demande
Encore quelques temps et les tables de Guadeloupe pourront accueillir des ignames en purée, à l'eau, en gratin, ou dans bien d'autres recette encore. Mais pour arriver sur nos tables, il faudra, en premier lieu, que les agriculteurs qui en ont plantées, puissent les récolter.
Produire l'igname relève d'un savoir-faire. Certains l'ont acquis de leurs études ou des techniques de production que les ingénieurs agronomes mettent en place pour aider les agriculteurs. D'autres, continuent de faire confiance aux aînés et aux méthodes traditionnelles.
©guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live