Impôts sur le revenu : mauvaise nouvelle pour certains contribuables qui devront payer un reliquat

impôts
Déclaration / impôts
Déclaration des impôts (illustration). ©Pixabay.com
Attention si vous n’êtes pas encore au courant ! Le paiement d’un complément d’impôt sur le revenu, sera réclamé à certains contribuables, à partir du mois de septembre. Ils sont 10 millions de concernés sur les 38 millions comptabilisés en France. Il ne s’agit pas d’une erreur de calcul mais plutôt de réajustements dus au prélèvement à la source.

Un règlement dont beaucoup aurait aimé se passer. Et pourtant, ils devront y couper. Au total, 10 millions de ménages vont devoir payer, pour certains à leur grande surprise, un reliquat d'impôt sur le revenu de 2021 entre septembre et décembre.

Depuis le 21 juillet, les avis sont envoyés en ligne, la démarche sera effectuée par la Direction générale des finances jusqu'au 31 août. 

Alors qui est concerné ? Tout contribuable qui n'a pas actualisé l'an dernier son taux de prélèvement à la source, soit à la suite d'une augmentation de salaire soit en raison de crédit d'impôt trop élevé.

Ces réajustements sont fréquents depuis l'entrée en vigueur du prélèvement à la source en 2019. Cette année, il s'élève au profit du Trésor public à 22,5 milliards d'euros.

Si la somme est inférieure ou égale à 300 euros, elle sera prélevée en une seule fois à la fin du mois de septembre. Au dessus, le paiement sera réalisé en quatre fois jusqu'en décembre.