Incendie du dépôt pétrolier à Cuba : 16 pompiers morts, 14 corps non identifiables

océan atlantique
L'incendie, causé par la foudre, s'était déclaré le 5 août dernier dans le dépôt pétrolier de Matanzas
L'incendie, causé par la foudre, s'était déclaré le 5 août dernier dans le dépôt pétrolier de Matanzas. ©YAMIL LAGE / POOL AFP
L'incendie qui a fait rage pendant une semaine début août dans un dépôt pétrolier de l'ouest de Cuba a fait 16 morts parmi les pompiers, dont 14 sont impossibles à identifier, a indiqué un spécialiste de médecine légale.

Deux pompiers avaient péri dans l'incendie et quatorze autres avaient été portés disparus. Jorge Gonzalez Perez, président de la Société cubaine de médecine légale, a confirmé que ces disparus étaient morts sur le lieu du sinistre.

Vu que les restes retrouvés ont été soumis à de hautes températures pendant longtemps, il n'est pas possible de pratiquer l'extraction d'ADN.

Jorge Gonzalez Perez, président de la Société cubaine de médecine légale

Les funérailles seront célébrées ce vendredi 19 août, a annoncé la présidence cubaine, qui a également décrété deux jours de deuil national. 

L'incendie, causé par la foudre, s'était déclaré le 5 août dernier dans le dépôt pétrolier de Matanzas, le plus grand de Cuba, à 100 km à l'est de La Havane. Quatre réservoirs pouvant contenir jusqu'à 52 millions de litres de pétrole brut ou de mazout ont brûlé, sur les huit que compte le dépôt.